Impôt des sociétés : la baisse que tout le monde voulait

Impôt des sociétés : la baisse que tout le monde voulait

Le gouvernement devrait décider cet automne de ramener progressivement le taux de l'impôt des sociétés de 34 à 25 voire 20 %. Le principe est très largement partagé. En revanche, on s'étripe sur la neutralité budgétaire de la réforme, qui pourrait être compensée par une nouvelle hausse du précompte mobilier ou la fin des intérêts notionnels.