Pour la Grèce, l'UE "n'a pas compris sa force face aux marchés"

Pour la Grèce, l'UE "n'a pas compris sa force face aux marchés"

Ce sont les mots de Georges Papandreaou, le Premier ministre grec, qui regrette que son pays soit un "cobaye". Au lendemain du sommet européen qui n'a accordé à Athènes qu'un soutien de principe, voici les réactions les plus marquantes. Du plus amer au plus égoïste.