Nestlé plombé par la force du franc suisse au premier semestre

Nestlé plombé par la force du franc suisse au premier semestre

Le géant suisse de l'alimentation Nestlé a publié jeudi des chiffres en baisse pour le premier semestre, plombé par la force de la devise helvétique, mais a confirmé ses objectifs pour l'année en cours. Sur les six premiers mois de l'année, son bénéfice net s'est établi à 4,6 milliards de francs suisse, a indiqué le groupe suisse dans un communiqué, ce qui correspond à une baisse 9% par rapport à la période comparable l'an passé.

De nouvelles mesures contre la cherté du franc

De nouvelles mesures contre la cherté du franc

La Banque nationale suisse (BNS, banque centrale) a annoncé mercredi de nouvelles mesures pour contrecarrer la cherté de la monnaie helvétique, qui est, selon elle, "massivement surévaluée" et représente une "menace" pour l'économie du pays.