Fonds d'épargne-pension : gare au krach obligataire !

Fonds d'épargne-pension : gare au krach obligataire !

En 2014, les fonds d'épargne-pension défensifs, investis principalement en obligations, ont mieux presté que les fonds dynamiques. Les obligations à long terme, précisément, ont bien rapporté. Cette année, les gestionnaires de fonds anticipent une hausse des taux d'intérêt, et donc une baisse des cours obligataires. Leur défi : garder en portefeuille suffisamment d'obligations à long terme, mais pas trop longtemps.