Après la Grèce, le Portugal est la nouvelle "proie" des marchés

Après la Grèce, le Portugal est la nouvelle "proie" des marchés

Après la Grèce, le Portugal est devenu la nouvelle "proie" des marchés, a accusé jeudi le ministre portugais des Finances Fernando Teixeira dos Santos, qui a dénoncé le comportement "irrationnel" des investisseurs.