Le ministère public juge la faillite de Brink's frauduleuse

Le ministère public juge la faillite de Brink's frauduleuse

Les dirigeants de Brink's ont commis une infraction à la loi sur les faillites et à celles sur le détournement et sur le blanchiment, a estimé lundi matin le ministère public devant le tribunal de commerce de Bruxelles. Le tribunal a remis l'affaire sine die. En attendant, Alain Zenner a été désigné administrateur provisoire, et a déjà convoqué un conseil d'entreprise.