Les "nouvelles frontières" d'Emmanuel Macron

Les "nouvelles frontières" d'Emmanuel Macron

Pierre-Henri Thomas - "Nous sommes devant une nouvelle frontière, que nous le voulions ou non. Au-delà s'étendent les domaines inexplorés de la science et de l'espace, des problèmes non résolus de paix et de guerre, des poches d'ignorance et de préjugés non encore réduites, et les questions laissées sans réponse de la pauvreté et des surplus." Ces propos tenus en 1960 par John Fitzgerald Kennedy auraient pu l'être voici quelques jours par celui qui sera sans doute (on l'espère) le futur président français.

Afin de poursuivre son développement international, B Logistics change de nom

Afin de poursuivre son développement international, B Logistics change de nom

La société spécialisée dans le transport de fret par le rail B Logistics, ancienne filiale à 100% de la SNCB, change de nom et s'appelle désormais Lineas, a-t-elle annoncé jeudi. Le but de la démarche est de continuer à développer l'entreprise à l'échelon européen et d'établir des connexions entre la Belgique et les différents hubs étrangers de transport de marchandises.

Chômage: la Flandre fait toujours mieux que la moyenne européenne

Chômage: la Flandre fait toujours mieux que la moyenne européenne

Le taux de chômage a baissé dans la majorité des régions de l'Union européenne en 2016, rapporte jeudi l'Office statistique européen Eurostat. Les disparités restent cependant très importantes puisque le taux d'inemploi varie de 2,1% à 31,3% d'une région à l'autre. C'est également le cas en Belgique.

Année 2016 de croissance pour le pôle de compétitivité wallon Biowin

Biowin, le pôle de compétitivité wallon dédié à la santé, a connu une année 2016 faste en matière d'investissements dans la recherche et développement, avec un montant investi de 24,3 millions d'euros dont sept millions d'euros d'investissement privé, a-t-il annoncé mercredi.

Pourquoi BNP Paribas a mis la main sur le Compte-Nickel

Pourquoi BNP Paribas a mis la main sur le Compte-Nickel

Début avril, BNP Paribas a acheté la start-up qui a lancé Compte-Nickel en France pour un prix qui avoisinerait les 200 millions d'euros. Un record. Le secteur des "fintechs" est devenu très, très chaud.

L'ombre du Front national plane sur les réunions du FMI

L'ombre du Front national plane sur les réunions du FMI

Après la victoire de Donald Trump et celle du Brexit, le gotha économique mondial, réuni à Washington, attend avec appréhension le résultat du premier tour des présidentielles françaises dimanche, redoutant particulièrement une percée de Marine Le Pen.

'S'opposer à l'adhésion de la Turquie dans l'UE est une erreur stratégique'

'S'opposer à l'adhésion de la Turquie dans l'UE est une erreur stratégique'

L'Europe ne peut pas tourner le dos à la Turquie, et certainement pas maintenant, selon le patron des employeurs turcs Bahadir Kaleagasi. L'économie turque est très dépendante de l'Europe, ce qui offre un levier pour à nouveau façonner le pays aux valeurs et intérêts européens. "Empêcher l'intégration européenne de la Turquie est une partie du problème, non de la solution."

"La punition des Grecs n'a-t-elle pas assez duré ?"

"La punition des Grecs n'a-t-elle pas assez duré ?"

Pierre-Henri Thomas - Les ministres européens des Finances et le Fonds monétaire international (FMI) viennent de trouver un accord sur les nouvelles réformes à imposer à la Grèce pour que le pays puisse continuer à bénéficier du dernier plan d'aide mis sur pied en 2015.

"Pourquoi hésiter ? L'économie circulaire peut parfaitement s'inscrire dans notre économie"

"Pourquoi hésiter ? L'économie circulaire peut parfaitement s'inscrire dans notre économie"

Philippe Ledent - Parmi les nouveaux concepts, nouvelles méthodes ou pratiques économiques qui émergent, peu sont vraiment révolutionnaires. Dans bien des cas, ils se limitent à une innovation technologique facilitant la vie du client et modifiant profondément la structure de certains secteurs d'activité, mais sans créer de nouvelle activité à l'échelle macroéconomique. Il en va autrement de l'économie circulaire.

Bancontact, un système de paiement belge 'Made In Belgium' qui résiste

Bancontact, un système de paiement belge 'Made In Belgium' qui résiste

Bancontact, le système de paiement par cartes 100 % belge, a survécu. Il devait disparaître en 2008 pour être remplacé par l'Américain Maestro. Grâce à une révolte des commerçants, les banques l'ont gardé. Et le font progresser vers les smartphones et le commerce électronique. Il représente encore aujourd'hui huit paiements par carte sur 10.

"Face à la crise, les politiques ont été faibles"

"Face à la crise, les politiques ont été faibles"

Voilà presque 10 ans que la crise a éclaté. A l'automne 2008, on nous promettait de profondes réformes. Mais les années ont passé et la "finance de l'ombre" menace toujours la stabilité de la planète. Un échec imputable aux erreurs et aux faiblesses du monde politique, selon l'ancien gendarme français des marchés, Jean-Michel Naulot.

'Une belle leçon de résilience et un démenti au défaitisme ambiant'

'Une belle leçon de résilience et un démenti au défaitisme ambiant'

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - En mai prochain, le groupe télécom Orange lancera officiellement sa banque en France, avant de la lancer chez nous en 2018. Ce sera la première fois en Europe qu'un opérateur quittera son business traditionnel pour aller taquiner les banques sur leur propre terrain.

Dans les coulisses de BMW, champion de la voiture Premium

Dans les coulisses de BMW, champion de la voiture Premium

BMW est très populaire en Belgique. Le constructeur y reste d'ailleurs la marque premium la plus vendue. Pourtant, le groupe est moins flamboyant que ses grands concurrents allemands et ses annonces dans l'électrification sont plus modestes (ou plus prudentes). Notamment parce que l'entreprise met la priorité dans la rentabilité plutôt que sur une image audacieuse.

Arrêt Luxleaks: la figure du lanceur d'alerte juridiquement reconnue

Arrêt Luxleaks: la figure du lanceur d'alerte juridiquement reconnue

Trends Tendances - Le 15 mars, la Cour d'appel du grand-duché de Luxembourg se prononçait sur le jugement rendu par le tribunal luxembourgeois le 29 juin dernier dans l'affaire dite LuxLeaks. La peine de prison prononcée avec sursis à l'encontre d'Antoine Deltour est abaissée à six mois, tandis que celle à l'encontre de Raphaël Halet est annulée. La peine d'amende est, en revanche, maintenue à l'égard des deux prévenus.