Bpost & Proximus : les 5 arguments anti-privatisation

Bpost & Proximus : les 5 arguments anti-privatisation

Le Parlement doit voter, ce jeudi après-midi, un projet de loi ouvrant la porte à une privatisation de Bpost et Proximus. Les syndicats s'inquiètent et abattent leurs cartes, alertant déjà sur la "gabegie économique" qui en découlerait forcément.2 réactions