La France réduit sa participation dans Engie

La France réduit sa participation dans Engie

Pour financer son nouveau fonds pour l'innovation, le gouvernement français a décidé de vendre une partie de ses bijoux de famille. Parmi eux, il y a une participation de 24 % dans Engie.

La France va réduire sa participation dans Engie

La France va réduire sa participation dans Engie

Le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a élaboré un plan prévoyant un désengagement de la France dans le capital d'entreprises publiques, dont l'énergéticien Engie, maison-mère d'Electrabel, rapportent lundi Les Echos. Sont également concernés Aéroports de Paris et La Française des Jeux.

Plan de transformation d'Engie: "Le plus dur est fait"

Plan de transformation d'Engie: "Le plus dur est fait"

Le président du géant français de l'énergie Engie a assuré mardi que "le plus dur" a été fait dans le cadre du plan de transformation de l'entreprise, qui a notamment touché la Belgique, précisant que l'exécution de ce dernier était "très en avance" par rappport à ce qui était prévu.

Une sortie du nucléaire dès 2025 ? Pas évident...

Une sortie du nucléaire dès 2025 ? Pas évident...

Si l'accord de gouvernement prévoit la fermeture de la dernière centrale nucléaire pour 2025, les choses ne semblent pas si évidentes pour tout le monde, tant une sortie du nucléaire ouvrirait la porte à de nouveaux problèmes.

DroneGrid, le drone au service des entreprises

DroneGrid, le drone au service des entreprises

Ce n'est plus à démontrer, les drones ont de plus en plus la cote. Si l'intérêt vient en bonne partie d'un public de loisirs, ces petits objets volants intéressent également les entreprises, qui y voient de belles opportunités pour lancer de nouveaux services.

Le BEL 20 teste à nouveau les 4.100 points sans succès

Le BEL 20 teste à nouveau les 4.100 points sans succès

Wall Street en hausse à l'ouverture, le BEL 20 et ses voisins restaient bien orientés en Europe avec un regain ramené à 0,43 pc pour notre indice de référence qui terminait à 4.096,38 points. Quinze de ses éléments étaient en hausse, emmenés par le poids-lourd AB InBev (105,05) qui regagnait 1,35 pc en compagnie de Engie (14,51), en hausse de 1,08 pc également.

Engie réfléchit à céder une partie des activités dans le GNL

Engie réfléchit à céder une partie des activités dans le GNL

Nouvelle étape dans sa transformation stratégique, Engie a confirmé lundi réfléchir à une cession d'une partie de ses activités dans le gaz naturel liquéfié (GNL) et avoir entamé des "discussions" avec des "contreparties", dont le groupe français Total.

"Les centrales nucléaires restent un atout pour les pays qui les possèdent"

"Les centrales nucléaires restent un atout pour les pays qui les possèdent"

"Les centrales nucléaires restent un atout pour les pays qui les possèdent", a déclaré jeudi la directrice générale d'Engie Isabelle Kocher lors d'une rencontre avec la presse au centre de recherche Laborelec en périphérie bruxelloise. "Ce sont des outils fiables et compétitifs, pour autant que les autorités de contrôle les valident."

Quand la philo s'en mêle

Quand la philo s'en mêle

Pour la septième année consécutive, la Solvay Brussels School propose un module de réflexion philosophique étalé sur neuf mois. A raison d'une journée par mois, cadres et patrons d'entreprises sont amenés à se frotter à des philosophes de courants différents. Objectif : prendre du recul sur sa pratique professionnelle, lui donner un sens nouveau et repousser les limites de la réflexion sur la façon dont chaque participant conçoit son rapport au management.

'Tirez un trait sur les centrales nucléaires'

'Tirez un trait sur les centrales nucléaires'

Daan Killemaes - Prenez le plus rapidement possible une décision sur la durée de vie des centrales nucléaires, afin de libérer la voie pour les investissements dans de nouvelles centrales énergétiques. Tel est l'avis du rédacteur en chef du Trends néerlandophone, Daan Killemaes.

"Il est vital pour Engie de développer ses propres logiciels"

"Il est vital pour Engie de développer ses propres logiciels"

Fini le temps où les gros réseaux d'énergie et les grandes centrales régnaient en maîtres. Désormais, pour Engie, le monde passe aussi par les petites installations décentralisées et hyper digitalisées. Depuis plusieurs années, l'énergéticien mène en effet sa transformation et place le renouvelable et le numérique au coeur même de sa stratégie. En exclusivité pour "Trends-Tendances", Isabelle Kocher, directeur général d'Engie, décode cette stratégie d'innovation.