Engie cède sa part dans le thaïlandais Glow pour 2,6 milliards d'euros

Engie cède sa part dans le thaïlandais Glow pour 2,6 milliards d'euros

Engie va vendre sa participation de 69,1% dans le producteur d'électricité thaïlandais Glow, une transaction évaluée à 2,6 milliards d'euros, et ainsi cesser toute exploitation de centrale au charbon dans la région Asie-Pacifique, a-t-il annoncé mercredi.

Le réacteur nucléaire de Doel 4 a redémarré

Le réacteur nucléaire de Doel 4 a redémarré

Le réacteur nucléaire de Doel 4, à l'arrêt depuis samedi soir, a redémarré lundi vers 09h30, plus tôt que prévu, a indiqué Nele Scheerlinck, manager de la communication à la centrale de Doel. Le redémarrage était initialement prévu lundi vers 23h00. La cause de l'arrêt de Doel 4 réside dans un défaut de contrôle de la puissance de la turbine à vapeur dans la partie non-nucléaire de la centrale.

"Rien n'a été fait depuis 2003 pour sortir du nucléaire (CEO Electrabel)

"Rien n'a été fait depuis 2003 pour sortir du nucléaire (CEO Electrabel)

Bien que la loi prévoyant la fin du nucléaire en Belgique ait été votée en 2003, rien n'a été fait pour garantir l'approvisionnement énergétique du pays depuis lors, estime Philippe Van Troeye, le patron d'Electrabel, dans un entretien publié mardi par Le Soir.

Engie nie organiser l'insolvabilité d'Electrabel

Engie nie organiser l'insolvabilité d'Electrabel

La distribution d'un dividende en nature ne vise nullement à organiser l'insolvabilité d'Electrabel, dont les capitaux propres sont valorisés à plus de 32 milliards d'euros dans les comptes de sa maison-mère Engie, a fait savoir Electrabel en réaction à des propos du député fédéral Jean-Marc Nollet.

Engie puise 1,6 milliard d'euros dans sa filiale Electrabel

Engie puise 1,6 milliard d'euros dans sa filiale Electrabel

Le géant français de l'énergie Engie a reçu 1,641 milliard d'euros de sa filiale belge Electrabel l'an dernier. Un dividende énorme qui a pour effet de diminuer les fonds propres d'Electrabel.

Engie pour un prix garanti en cas de nouvelle prolongation de réacteurs nucléaires

Engie pour un prix garanti en cas de nouvelle prolongation de réacteurs nucléaires

Pierre Mongin, directeur général adjoint du groupe Engie, maison-mère d'Electrabel, a laissé entendre jeudi en marge de la présentation des résultats 2017 du groupe que si d'autres prolongations de réacteurs nucléaires belges devaient se faire, Engie souhaiterait une "garantie" pour contrer une éventuelle baisse trop importante du prix de l'énergie. Ses propos sont repris vendredi dans Le Soir, l'Echo, La Libre Belgique et De Tijd.

Rachat des parts d'Electrabel: Ores satisfait des conclusions, négatives, de l'enquête

Rachat des parts d'Electrabel: Ores satisfait des conclusions, négatives, de l'enquête

Ores n'a pas caché sa satisfaction jeudi quant aux conclusions d'une enquête diligentée par le gouvernement wallon au sujet du rachat par les communes des parts d'Electrabel dans le gestionnaire de réseaux de distribution d'électricité et de gaz en Wallonie. Cette enquête a conclu que rien ne permet d'affirmer que la formule choisie pour fixer le prix de rachat des parts était inappropriée, selon le journal L'Echo.

La France réduit sa participation dans Engie

La France réduit sa participation dans Engie

Pour financer son nouveau fonds pour l'innovation, le gouvernement français a décidé de vendre une partie de ses bijoux de famille. Parmi eux, il y a une participation de 24 % dans Engie.

Electrabel ne comprend pas les reproches de l'AFCN

Electrabel ne comprend pas les reproches de l'AFCN

L'exploitant de Doel 3, Engie Electrabel, ne comprend pas les reproches de l'AFCN. Selon l'agence de contrôle nucléaire, Electrabel a fait preuve de manque d'entretien sur la centrale de Doel 3.

Une sortie du nucléaire dès 2025 ? Pas évident...

Une sortie du nucléaire dès 2025 ? Pas évident...

Si l'accord de gouvernement prévoit la fermeture de la dernière centrale nucléaire pour 2025, les choses ne semblent pas si évidentes pour tout le monde, tant une sortie du nucléaire ouvrirait la porte à de nouveaux problèmes.

Engie Electrabel accusée de manipuler le marché de l'énergie: infondé et extrême, réagit-elle

Engie Electrabel accusée de manipuler le marché de l'énergie: infondé et extrême, réagit-elle

Engie Electrabel est mécontente d'accusations portées par une entreprise de consultance selon lesquelles le fournisseur d'électricité manipulerait le marché de l'énergie, notamment en organisant des travaux d'entretien sur ses centrales chaque année durant l'automne. Des affirmations infondées et extrêmes, estime-t-elle mardi à l'encontre de la sortie de la société Zero Emission Solutions.

Electrabel perd à nouveau plus d'un milliard

Electrabel perd à nouveau plus d'un milliard

Electrabel est à nouveau dans le rouge en 2016, avec une perte de près d'1,2 milliard d'euros, rapportent vendredi L'Echo et de Tijd. En cause: des prix de gros trop bas pour couvrir les coûts des centrales et la révision à la hausse des provisions nucléaires.

Les grands chantiers de Sophie Dutordoir à la SNCB

Les grands chantiers de Sophie Dutordoir à la SNCB

La nouvelle administratrice déléguée de la SNCB, Sophie Dutordoir, s'est assise dans le fauteuil quitté par Jo Cornu. Parviendra-t-elle à accélérer les dossiers qui se sont éternisés contre la volonté de son prédécesseur ?

Electrabel vise 275 départs volontaires d'ici 2018

Electrabel vise 275 départs volontaires d'ici 2018

Réunis en conseil d'entreprise extraordinaire, les syndicats ont appris qu'Electrabel, la filiale belge d'Engie qui emploie 4. 500 personnes, va mettre en place un plan de départs volontaires en Belgique. L'objectif est d'arriver à 275 départs d'ici 2018, ce qui représente 6 % des effectifs.

Electrabel veut se serrer la ceinture

Electrabel veut se serrer la ceinture

La société énergétique Engie Electrabel veut faire des économies, a indiqué le secrétaire syndical ACV (CSC) Jurgen Geeroms vendredi à l'issue d'un conseil d'entreprise extraordinaire. Des licenciements ne sont pas à l'ordre du jour, mais il est question de 275 départs volontaires. Electrabel confirme un plan d'économie de 430 millions dans le Benelux d'ici 2018.