DVD Post au bord du gouffre

DVD Post au bord du gouffre

La PME bruxelloise, spécialisée dans la location de DVD par correspondance, est en bien mauvaise posture. Ses comptes 2010 sont tout simplement catastrophiques. Ils affichent 1,2 million d'euros de pertes. Ce montant vient s'additionner aux pertes reportées des dernières années, pour atteindre une somme totale de 3 million d'euros.


DVD Post rame à contrecourant

DVD Post ne se sent pas menacée par le développement de la vidéo à la demande. Son patron, Pierre Demolin, a décidé d'investir de plus belle dans son entreprise sans rien changer à ses fondamentaux. Visionnaire ou "has been" ?