Pourquoi ce n'est plus le moment de quitter l'Europe

Pourquoi ce n'est plus le moment de quitter l'Europe

L'euro s'est déprécié par rapport à la plupart des devises au cours des douze derniers mois. Dans ce contexte, pour profiter du pouvoir d'achat de la monnaie unique, privilégiez les destinations de la zone euro pour vos prochaines vacances.1 réactions



Faut-il miser sur des obligations dans d'autres devises en 2015 ?

Faut-il miser sur des obligations dans d'autres devises en 2015 ?

En 2014, la baisse continue des taux d'intérêt et l'augmentation concomitante du cours des obligations ont boosté, contre toute attente, le rendement des portefeuilles. Mais il n'y a plus beaucoup de jus à tirer de ce citron-là. Alors, que nous réserve 2015 ?


Le Pays basque français lance sa propre devise: l'eusko

Le Pays basque français lance sa propre devise: l'eusko

Ce jeudi 31 janvier, le Pays basque français a introduit officiellement sa propre monnaie au sein de l'Europe: l'eusko. Cette nouvelle devise n'y remplacera pas l'euro, mais fonctionnera comme monnaie d'échange complémentaire afin de redynamiser l'économie locale de cette région.


"Tout le monde veut une devise plus faible"

"Tout le monde veut une devise plus faible"

C'est l'avis de certains économistes qui estiment que les pays émergents peinent à relancer leur économie en affaiblissant leur devise, car les Américains font la même chose.


L'euro, seconde devise mondiale en 2011

L'euro, seconde devise mondiale en 2011

L'euro a conservé en 2011 son statut de deuxième devise mondiale, malgré la crise de la dette qui mine certains pays faisant usage de la monnaie unique européenne, selon un rapport de la Banque centrale européenne (BCE) publié ce mercredi.


Pour ou contre la mort de l'euro ?

Pour ou contre la mort de l'euro ?

Ni l'un ni l'autre... ou un peu des deux : telle pourrait être la conclusion, des plus ambiguës, d'un sondage mené pour le New York Times. Car si les Européens n'aiment pas vraiment leur monnaie unique, ils ne veulent pas l'abandonner.


Inutile, le G20 ?

Inutile, le G20 ?

Lors du présent sommet du G20 à Séoul, les dirigeants des pays les plus riches veulent s'attaquer à la réforme du système monétaire international. Mais ont-ils tenu leurs précédentes promesses ? Bilan sur deux ans.


Finance, devises, pauvreté, climat : le bilan du G20

Finance, devises, pauvreté, climat : le bilan du G20

Les dirigeants des pays du G20 se sont dits prêts à mettre "totalement" en oeuvre les nouvelles normes bancaires "Bâle III", destinées à rendre les institutions financières plus résistantes. Ils ont également mis en garde "contre les politiques économiques non coordonnées" et promis de mieux lutter contre la pauvreté. Sans convaincre les ONG.


G20 : pour des taux de changes davantage déterminés par le marché

G20 : pour des taux de changes davantage déterminés par le marché

Un projet de communiqué du sommet du G20 à Séoul, obtenu mercredi par l'agence Dow Jones Newswires, indique que les ministres des Finances penchent pour "des systèmes de taux de changes davantage déterminés par le marché" et le renforcement de "la flexibilité des taux de changes pour refléter les fondamentaux économiques".


Guerre des devises : la zone euro tacle les Etats-Unis

Guerre des devises : la zone euro tacle les Etats-Unis

"Le dollar par rapport à l'euro ne se trouve pas être au niveau auquel il devrait être", a déclaré Jean-Claude Juncker, chef de file des ministres des Finances de la zone euro, au cours d'une audition devant une commission du Parlement européen à Bruxelles.


Les 3 grandes décisions du G20

Les 3 grandes décisions du G20

Les déséquilibres des comptes courants seront limités et les devises dévaluées, le système bancaire et financier sera réformé, tout comme le fonctionnement du FMI : telles furent les points d'accord de la réunion du G20 tenue samedi en Corée du Sud.



Les gagnants et les perdants de la "guerre des devises"

Les gagnants et les perdants de la "guerre des devises"

Réunis le week-end dernier à Washington, les grands argentiers mondiaux ne sont parvenus à aucune décision concrète pour éviter une "guerre des changes". Les Etats-Unis et la Chine sont bien placés pour la gagner.


Le "dossier grec" fait plonger l'euro

Le "dossier grec" fait plonger l'euro

L'Allemagne et la France pourraient s'accorder sur un soutien financier du FMI. Une solution perçue par les marchés comme un signe de faiblesse de l'Europe. Conséquence immédiate : l'euro a chuté mercredi à son niveau le plus bas depuis 10 mois.