Le groupe Doosan veut quitter la Belgique: 150 emplois menacés

Le groupe Doosan veut quitter la Belgique: 150 emplois menacés

Le fabricant sud-coréen d'engins de génie civil, Doosan, entend fermer son siège de Waterloo pour le délocaliser à Prague, rapporte mercredi L'Écho. Quelque 150 postes - employés et cadres - seraient menacés. Des répercussions sont à craindre pour une autre filiale située à Puurs (province d'Anvers).