La crise a-t-elle abîmé la "marque Belgique" à l'étranger ?

La crise a-t-elle abîmé la "marque Belgique" à l'étranger ?

En visite à Shanghai, Yves Leterme a certes tenu à relativiser : "Certains ont décidé qu'il fallait faire chuter le gouvernement, c'est dommage mais il faut relativiser la crise. L'image du pays n'est pas abîmée pour autant." Les patrons réunis dans la métropole chinoise ne partagent pas tout à fait son optimisme : pour eux, "il faut cesser de se regarder le nombril !"