'Le vote FN est avant tout le vote du malheur'

'Le vote FN est avant tout le vote du malheur'

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Bien souvent, lorsqu'on parle du vote populiste, notamment pour l'extrême droite en France, les experts y voient le résultat de la montée des inégalités, de la peur de l'autre, du réfugié ou de l'immigré. D'autres experts y voient le résultat du clivage entre le peuple et des élites politiques, économiques et médiatiques censées être coupées de la réalité. Mais est-ce aussi simple ?