Un siècle de communisme: 5 expériences économiques ratées

Un siècle de communisme: 5 expériences économiques ratées

Alain Mouton - La même richesse pour tout le monde, la suppression des inégalités, ce paradis sur terre, les communistes l'ont promis il y a un siècle. Cela a tourné autrement. Le système de l'économie planifiée et la suppression de la propriété privée ont rapidement tourné à la débâcle. Les expériences communistes qui ont semblé fonctionner un moment n'ont pu le faire qu'avec l'aide financière des maudits capitalistes.

Les années Michel ou la victoire de l'intérim

Les années Michel ou la victoire de l'intérim

La reprise économique se traduit en création d'emplois. L'intérim en capte plus que sa part, marquant ainsi une mutation du marché du travail. Avec des risques de précarité accrue mais aussi l'offre d'une plus grande liberté dans la gestion de sa carrière.

Le gouvernement approuve la 'loi de relance'

Le gouvernement approuve la 'loi de relance'

Le conseil des ministres a approuvé ce vendredi en première lecture une "loi de relance" intégrant les dernières réformes de l'équipe Michel en vue de doper l'emploi, le pouvoir d'achat et la cohésion sociale.

La nouvelle liaison Bruxelles-Shanghai officiellement inaugurée

La nouvelle liaison Bruxelles-Shanghai officiellement inaugurée

La nouvelle liaison aérienne Bruxelles-Shanghai opérée par Hainan Airlines a été officiellement inaugurée ce mercredi matin à Brussels Airport, quelques heures après l'arrivée du premier avion en provenance de la mégapole chinoise.

'Le gouvernement Michel commet lui aussi le péché originel belge'

'Le gouvernement Michel commet lui aussi le péché originel belge'

Daan Killemaes - 'C'est précisément en période de haute conjoncture qu'un assainissement est possible, sans faire de pots cassés. C'est donc maintenant que le gouvernement doit se constituer un matelas en vue de la prochaine récession', plaide Daan Killemaes, le rédacteur en chef du Trends néerlandophone.

"Retirer du cash d'une société sera de plus en plus difficile"

"Retirer du cash d'une société sera de plus en plus difficile"

La réduction de capital était jusqu'à présent un moyen intéressant de dégager du cash d'une société de façon fiscalement peu contraignante. Le gouvernement fédéral a décidé cet été de mettre un terme à cette échappatoire. A partir de 2018, la réduction de capital sera assujettie au précompte mobilier.

Quelques réflexions avant de privatiser la SNCB

Quelques réflexions avant de privatiser la SNCB

Pierre-Henri Thomas - En émettant l'idée que le gouvernement devrait se pencher sur la privatisation de la SNCB, le ministre Johan Van Overtveldt a réveillé un vieux débat.

La taxe Tobin doit faire partie de réformes économiques plus larges

La taxe Tobin doit faire partie de réformes économiques plus larges

La taxe sur les transactions financières (TTF) doit faire partie de réformes économiques plus larges, au niveau européen, a estimé mardi le Premier ministre belge Charles Michel avant une rencontre avec son homologue luxembourgeois Xavier Bettel et le président français Emmanuel Macron.

Les quatre défis du gouvernement Michel avant les vacances

Les quatre défis du gouvernement Michel avant les vacances

Le gouvernement Michel doit encore clôturer pas mal de choses avant de partir en vacances fin juillet. Jeter les bases du budget 2018-2019 et la réforme tant attendue de l'impôt des sociétés sont les dossiers les plus importants. Pour la pension à points et la réforme du marché de l'emploi, il faudra attendre les partenaires sociaux.

Les 27 circonspects après les premières propositions de May sur le Brexit

Les 27 circonspects après les premières propositions de May sur le Brexit

"Equitables et sérieuses", assure Theresa May. "Insuffisantes", réplique la Commission : Les premières propositions britanniques sur les droits des expatriés européens au Royaume-Uni après le Brexit ont été accueillies avec circonspection par les 27.

'Le populisme, c'est de l'amateurisme'

'Le populisme, c'est de l'amateurisme'

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Le Premier ministre Charles Michel a raison de dire que le président Trump et le Brexit sont une chance pour l'Europe ! D'ailleurs le magazine britannique The Economist, sans doute le meilleur magazine du monde, a mis sur sa couverture Emmanuel Macron qui marche sur l'eau tandis que Theresa May est en train de couler.