"Bekaert ne paie pas un euro d'impôt !"

"Bekaert ne paie pas un euro d'impôt !"

La décision de Bekaert de supprimer 600 emplois continue de faire des remous. Il faut dire que le géant de l'industrie avait signé une déclaration écrite pour le maintien du personnel voici moins d'un an... et n'aurait pas payé le moindre impôt durant au moins cinq ans. Explications.