Dérives de la Call TV : le législateur se trompe-t-il de cible ?

Dérives de la Call TV : le législateur se trompe-t-il de cible ?

Carl Devlies, secrétaire d'Etat à la Coordination de la lutte contre la fraude, annonce un nouvel arrêté royal avec, à la clé, des règles plus sévères concernant les fameuses émissions de "call TV". Est-ce suffisant ? Et surtout, est-ce la meilleure manière de régler les problèmes du secteur ? Non, estime le Crioc.