Crédits trop faciles : 25 millions d'euros réclamés à Fortis, Dexia et KBC

Crédits trop faciles : 25 millions d'euros réclamés à Fortis, Dexia et KBC

Fortis, Dexia et KBC auraient accordé trop facilement des crédits à Biaxe, une société immobilière aujourd'hui en réorganisation judiciaire. Les avocats de celle-ci leur réclame dès lors 25 millions d'euros - sans préjuger d'erreurs de gestion dans le chef des dirigeants de Biaxe.