Il supprime 3.400 emplois et gagne 9,2 millions de dollars

Il supprime 3.400 emplois et gagne 9,2 millions de dollars

Pour sa première année à la tête de Heinz, Bernardo Hees a supprimé 3.400 emplois et empoché 9,2 millions de dollars (6,6 millions d'euros), une paille par rapport à son prédécesseur...