Elections : "N'est-il pas temps d'annoncer un plan B ambitieux et réaliste ?"

Elections : "N'est-il pas temps d'annoncer un plan B ambitieux et réaliste ?"

Troisième et dernier volet de notre minisérie à l'aube des élections de dimanche, avec cette fois la carte blanche de Benoît Coppée, patron d'Investsud et de la Foire de Libramont. Pour lui, c'est une preuve de bonne gestion dans une entreprise que d'avoir dans un tiroir un plan B, une stratégie alternative ambitieuse et crédible. Voici son message aux politiques belges, suivi, bien sûr, par l'analyse de Jean Hindriks (UCL, Institut Itinera).