Immo: les prix n'augmentent plus... Remonteront-ils un jour ?

Immo: les prix n'augmentent plus... Remonteront-ils un jour ?

Si le nombre de transactions reste élevé, les prix ne s'envolent plus. Une situation qui devrait encore perdurer en 2018 et qui fait le bonheur des investisseurs. D'autant que les taux hypothécaires ne grimperont pas encore cette année. La suite ? Certains avancent qu'un nouveau cycle immobilier pourrait s'ouvrir d'ici peu.

Fiscalité: la Flandre au ralenti, avant de rebondir ?

Fiscalité: la Flandre au ralenti, avant de rebondir ?

Début d'année en net recul sur le marché immobilier flamand. Le nombre de transactions effectuées au nord du pays a diminué de 8 % en janvier et février et de 9 % en mars.

Les notaires profitent de situations familiales de plus en plus complexes

Les notaires profitent de situations familiales de plus en plus complexes

Les notaires sont de plus en plus sollicités en raison de la complexité croissante des affaires familiales. L'an dernier, le nombre de testaments et de contrats de mariage a légèrement progressé par rapport à 2016, selon un baromètre diffusé mercredi par la Fédération des notaires (Fednot). Le nombre de mandats de protection extrajudiciaire est, lui, toujours en forte augmentation.

Immo: la progression des prix ralentit en Belgique

Immo: la progression des prix ralentit en Belgique

Le marché immobilier belge est resté particulièrement dynamique ces derniers mois avec un nombre élevé de transactions. Il profite pleinement d'un contexte de taux bas, une situation qui perdurera jusqu'à la fin 2018. La hausse des prix des maisons et des appartements ne devrait, quant à elle, pas dépasser l'inflation en 2017. Comme l'an dernier. Un élément auquel il faudra s'habituer à l'avenir.

Le marché du logement connaît une forte hausse des prix

Le marché du logement connaît une forte hausse des prix

Au deuxième trimestre de 2017, le prix moyen d'une maison d'habitation en Belgique était de 239.251 euros, nous apprend le nouveau baromètre des notaires. C'est une hausse de 3% en comparaison avec le premier trimestre.

L'immobilier a toujours le vent en poupe à la Côte

L'immobilier a toujours le vent en poupe à la Côte

Le nombre de transactions immobilières a ainsi augmenté de 30,9% sur les six premiers mois de l'année par rapport à la même période l'an dernier, selon le Baromètre des notaires. Les prix, eux, sont stables.