La Banque du Portugal met en cause les anciens dirigeants

La Banque du Portugal met en cause les anciens dirigeants

La banque du Portugal a mis en cause jeudi la gestion de Banco Espirito Santo (BES) par l'ancienne équipe dirigeante, soupçonnée de pratiques illégales ayant contribué à alourdir la perte nette semestrielle à hauteur d'1,5 milliard d'euros.