Faut-il encore investir dans l'art contemporain ?

Faut-il encore investir dans l'art contemporain ?

Dans son nouveau livre dédié à l'art contemporain, le journaliste français Jean-Gabriel Fredet dénonce les excès d'un marché "devenu fou" et tire la sonnette d'alarme: si la bulle des prix ne va pas nécessairement éclater, elle va au moins se dégonfler dans les tout prochains mois. Quel crédit apporter à cette thèse récurrente ? Enquête.

Marché de l'art aux enchères: USA et Chine au coude à coude

Marché de l'art aux enchères: USA et Chine au coude à coude

Match nul: les Etats-Unis et la Chine ont réalisé au premier semestre 2017 le même volume de ventes aux enchères d'oeuvres d'art, dans un marché en hausse de 5,3% grâce au succès de l'art contemporain, selon le rapport semestriel d'Artprice.

La Chine, leader d'un marché de l'art en baisse

La Chine, leader d'un marché de l'art en baisse

La Chine est redevenue en 2016 le leader du marché mondial des enchères d'art, dont le chiffre d'affaires a baissé de 22% en raison de la forte diminution des ventes d'oeuvres dépassant les dix millions, selon le rapport annuel d'Artprice

"La Chine est en train de gagner la guerre de l'art"

"La Chine est en train de gagner la guerre de l'art"

Internet a déverrouillé le marché artistique ; les Chinois dominent le secteur ; la création, c'est du pouvoir ; une ouvre est toujours hors norme... Tels sont les propos de Thierry Erhmann, fondateur et président d'Artprice, le leader mondial des banques de données sur le marché de l'art.