Qui est vraiment Alibaba, le géant chinois de l'e-commerce?

Qui est vraiment Alibaba, le géant chinois de l'e-commerce?

La firme de Jack Ma a décidé d'ouvrir plusieurs hubs logistiques continentaux, dont un à Liège. Mais quelle est la stratégie de cette pieuvre du commerce en ligne qui rêve d'inonder l'Europe de produits à bas prix et qui enregistre déjà en Belgique un chiffre d'affaires de 200 millions d'euros ?

Alibaba n'est pas Amazon

Alibaba n'est pas Amazon

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Le géant chinois du e-commerce, Alibaba, devrait ouvrir un centre logistique à Liège près de l'aéroport de Bierset. Mais qui est Alibaba et quelle est la différence entre Alibaba et Amazon ?

Un pari à 100 milliards de dollars: le Vision Fund, puissant et controversé

Un pari à 100 milliards de dollars: le Vision Fund, puissant et controversé

Il y a deux ans, si vous aviez demandé à des experts de nommer les personnes les plus influentes dans le domaine technologique, la réponse aurait été sans surprise : Jeff Bezos (Amazon), Jack Ma (Alibaba) ou Mark Zuckerberg (Facebook). Aujourd'hui, il faut compter avec un nouveau venu : Masayoshi Son.

Alibaba s'apprête à ouvrir un centre de distribution à Liège

Alibaba s'apprête à ouvrir un centre de distribution à Liège

Le géant chinois du commerce électronique Alibaba s'apprête à construire un centre de distribution de plusieurs hectares près de l'aéroport de Liège, indique jeudi le journal L'Echo. Plusieurs centaines d'emplois pourraient être créés dans un premier temps.

Les Chinois Tencent et Alibaba bousculent la Silicon Valley

Les Chinois Tencent et Alibaba bousculent la Silicon Valley

Tencent et Alibaba talonnent désormais Facebook et Amazon en termes de capitalisation boursière: illustration de l'ascension de ces géants technologiques dans une Chine où les smartphones et paiements électroniques sont omniprésents.

"Organiser un événement qui suscite l'engouement est la base du commerce"

"Organiser un événement qui suscite l'engouement est la base du commerce"

Une nouvelle tendance se dessine dans l'e-commerce. Après le Cyber Monday américain, le Singles Day chinois s'exporte chez nous. Le 11 novembre est le jour où le géant du commerce en ligne Alibaba enregistre ses meilleures ventes. Que penser de la multiplication de ces événements ? Réponse avec Claude Boffa, professeur de "retail marketing" à la Solvay Brussels School.

Tencent éjecte Facebook du top 5 des valorisations boursières

Tencent éjecte Facebook du top 5 des valorisations boursières

Le chinois Tencent voyait mardi sa valorisation atteindre un record et détrôner l'américain Facebook, intégrant le top cinq des plus gros groupes cotés mondiaux: avec Baidu et Alibaba, il incarne l'essor des mastodontes technologiques du pays face à la Silicon Valley.

L'e-commerce chinois mise désormais sur les produits étrangers

L'e-commerce chinois mise désormais sur les produits étrangers

Lait néozélandais, cosmétiques français, boeuf américain... les ventes de produits étrangers explosent sur les sites d'e-commerce chinois, qui rivalisent avec le géant Alibaba pour répondre à la demande d'une classe moyenne en plein essor.

Qui osera briser Mark Zuckerberg ?

Qui osera briser Mark Zuckerberg ?

Daan Killemaes - En cette ère numérique, il est très difficile de devenir un des gagnants. Par contre, il est très facile de rester un gagnant, juge le rédacteur en chef du Trends néerlandophone, Daan Killemaes.

'Pour survivre, même les géants doivent changer'

'Pour survivre, même les géants doivent changer'

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - S'il y a bien un modèle économique qui marche bien, c'est celui d'Ikea. Pourtant, son nouveau patron a compris qu'avec la révolution numérique, rien n'est jamais garanti et qu'il faut savoir s'adapter...

Alibaba investit des milliards de dollars dans son expansion logistique

Alibaba investit des milliards de dollars dans son expansion logistique

Le géant chinois d'internet Alibaba va investir plus de 15 milliards de dollars dans son expansion logistique internationale. La plateforme de commerce est déjà numéro un en Chine, mais veut désormais raffermir sa position à l'étranger.

SIPEF