Le groupe Rossel détient désormais 75% des parts du Grenz-Echo

Le groupe Rossel détient désormais 75% des parts du Grenz-Echo

Le groupe de médias Rossel, à qui appartiennent Le Soir et les journaux Sudpresse notamment, détient désormais 75% des parts du groupe Grenz-Echo, la famille Küchenberg ayant décidé de se retirer du capital après 32 ans, annonce-t-il mardi soir. Il en avait 50% en sa possession jusqu'à présent.