Le cocktail à la base du fiasco des airbags Takata

Le cocktail à la base du fiasco des airbags Takata

Un agent chimique incapable d'absorber l'humidité, des conditions climatiques extrêmes et une conception inadéquate, tel est le cocktail responsable de l'explosion de certains airbags de l'équipementier japonais Takata, selon une étude indépendante commandée par un groupe de dix constructeurs d'automobiles.


Amende record et bannissement pour Takata et ses airbags défectueux

Amende record et bannissement pour Takata et ses airbags défectueux

L'équipementier japonais Takata a écopé d'une amende civile record de 200 millions de dollars aux Etats-Unis pour la gestion de ses airbags défectueux à l'origine d'au moins huit morts et de plus d'une centaine de blessés. Dans la foulée, Honda a banni les gonfleurs airbags Takata de ses voitures.1 réactions