L'aide belge s'envole vers les paradis fiscaux

L'aide belge s'envole vers les paradis fiscaux

La Société belge d'investissement pour les pays en développement (BIO S.A.), dont l'Etat belge est actionnaire à 84%, a placé plus de 150 millions d'euros dans des fonds d'investissement situés aux Bahamas, à Guernesey et dans d'autres paradis fiscaux, peut-on lire mardi dans Le Soir.