Dans certaines banques, la mort peut coûter cher

Dans certaines banques, la mort peut coûter cher

"Quand on meurt, mieux vaut ne pas avoir été client d'ING, de Belfius ou de Banca Monte Paschi Belgio", explique ce mardi Kristof De Paepe, du site Guide-epargne.be, dans le journal Le Soir. En effet, ces banques facturent 150 euros (même plus chez ING) pour établir un dossier de succession.