Dexia n'a pas fini de purger ses actifs toxiques

Dexia n'a pas fini de purger ses actifs toxiques

La banque franco-belge Dexia pourrait être obligée de céder quelque 20 milliards d'euros d'actifs toxiques avec une perte de 2 milliards à la clé, selon Les Echos. Autre solution envisagée: un rapprochement avec la CDC et la Banque postale.