Réforme du droit des sociétés : "L'égalité des actionnaires est mise à mal"

Réforme du droit des sociétés : "L'égalité des actionnaires est mise à mal"

Parmi les mesures controversées du projet de réforme du droit des sociétés, il y a la possibilité pour les sociétés de créer des actions à droit de vote multiple et, pour les sociétés cotées, d'accorder un droit de vote double "de loyauté" après deux années de détention d'actions nominatives. Une mauvaise idée, selon Pierre Nothomb, associé de Deminor.

"La Belgique est un pays clé pour AB InBev"

"La Belgique est un pays clé pour AB InBev"

La Belgique est et reste importante pour AB InBev, a déclaré mercredi le patron du plus grand groupe brassicole au monde, Carlos Brito, à l'occasion du Forum économique mondial de Davos.

Le premier super camion sur les routes wallonnes à partir de mercredi

Le premier super camion sur les routes wallonnes à partir de mercredi

Un premier écocombi quittera mercredi le site brassicole de Jupille pour rejoindre Ollignies, soit une distance de 160 kilomètres, le plus long trajet pour un écocombi en Belgique, ont annoncé lundi les partenaires de ce projet pilote: le groupe AB InBev, le transporteur Ninatrans et la chaîne de supermarchés Colruyt.

Les actions belges préférées des analystes

Les actions belges préférées des analystes

S'il est recommandé de ventiler géographiquement ses placements, l'expérience montre qu'il n'est pas si facile, lorsqu'on est un investisseur ou un analyste belge, de se familiariser avec des entreprises, par exemple, chinoises. Voici donc une sélection des chouchous belges d'analystes belges.

AB InBev délocalise son service mondial d'achats en Suisse

AB InBev délocalise son service mondial d'achats en Suisse

Le brasseur AB InBev délocalise son service d'achats mondial de Louvain vers Zug en Suisse. Le porte-parole a confirmé mardi une information de Trends. Le service mondial d'achats, qui représentait par le passé jusqu'à 70 emplois en Belgique, se charge des contrats d'achats importants portant notamment sur les bouteilles, canettes, services IT, etc.

La Leffe et la Jupiler sont-elles trop chères en Belgique ?

La Leffe et la Jupiler sont-elles trop chères en Belgique ?

Cela ressemble à une provocation. AB InBev veut augmenter le prix de la bière en Belgique, quelques jours à peine après que la Commission européenne ait épinglé le groupe, estimant que celui-ci bloque l'importation de bières moins chères.

Pourquoi les bières Jupiler et Leffe sont-elles plus chères en Belgique ?

Pourquoi les bières Jupiler et Leffe sont-elles plus chères en Belgique ?

Le Belge paie trop pour sa Jupiler et sa Leffe. C'est ce qu'estime la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager. AB InBev fait un usage abusif de sa position en Belgique, car ces marques de bière sont moins chères dans les pays voisins. Le marché belge de la bière n'est pourtant pas une mine d'or pour le plus grand brasseur du monde.

AB InBev invité à s'expliquer sur sa dernière hausse de prix

AB InBev invité à s'expliquer sur sa dernière hausse de prix

Le ministre de l'Économie et des Consommateurs, Kris Peeters (CD&V), a invité AB InBev à venir s'expliquer sur la dernière hausse de prix annoncée par le géant brassicole lundi. "Cette démarche est importante, tant pour l'horeca que pour le consommateur", a indiqué mardi son cabinet.

AB InBev: Comeos satisfaite du travail de la Commission européenne

AB InBev: Comeos satisfaite du travail de la Commission européenne

La fédération belge du commerce, Comeos, a salué la première analyse de la Commission européenne autour d'un éventuel abus de position dominante d'AB InBev sur le marché belge. "L'Europe dit finalement ce que nous dénonçons depuis des années, à savoir que les producteurs contiennent le marché en appliquant des prix gonflés artificiellement", a commenté le CEO de Comeos, Dominique Michel.

AB InBev suspecté d'abus de position dominante en Belgique

AB InBev suspecté d'abus de position dominante en Belgique

La Commission européenne suspecte le brasseur Anheuser-Busch InBev SA (AB InBev) d'avoir abusé de sa position dominante sur le marché belge en empêchant l'importation de ses bières Jupiler et Leffe en Belgique à partir des Pays-Bas et de la France. Dans ces deux derniers États, les produits en question sont moins chers en raison de la concurrence plus forte sur leurs marchés.

Le Belge Chris Burggraeve, de la bière à la beuhère

Le Belge Chris Burggraeve, de la bière à la beuhère

Chris Burggraeve, encore directeur commercial chez AB InBev il y a cinq ans, s'est lancé dans le secteur des drogues douces ces derniers temps aux Etats-Unis. Le Belge de 52 ans en est à son deuxième investissement dans le domaine.

Le BEL 20 teste à nouveau les 4.100 points sans succès

Le BEL 20 teste à nouveau les 4.100 points sans succès

Wall Street en hausse à l'ouverture, le BEL 20 et ses voisins restaient bien orientés en Europe avec un regain ramené à 0,43 pc pour notre indice de référence qui terminait à 4.096,38 points. Quinze de ses éléments étaient en hausse, emmenés par le poids-lourd AB InBev (105,05) qui regagnait 1,35 pc en compagnie de Engie (14,51), en hausse de 1,08 pc également.

Les entreprises familiales veulent jouer la Champions League

Les entreprises familiales veulent jouer la Champions League

Quand les entreprises familiales repoussent leurs frontières, elles le font souvent à la lettre : elles étendent leur rayon d'action géographique et concluent des partenariats ou procèdent à des acquisitions à l'étranger. Mais cette volonté de croissance internationale n'est pas une garantie de succès. Dans quelles conditions un entrepreneur familial peut-il envisager une aventure à l'étranger ?

S'étendre au-delà des frontières, ces entreprises familiales veulent jouer la Champions League

S'étendre au-delà des frontières, ces entreprises familiales veulent jouer la Champions League

Quand les entreprises familiales repoussent leurs frontières, elles le font souvent à la lettre : elles étendent leur rayon d'action géographique et concluent des partenariats ou procèdent à des acquisitions à l'étranger. Mais cette volonté de croissance internationale n'est pas une garantie de succès. Dans quelles conditions un entrepreneur familial peut-il envisager une aventure à l'étranger ?