Suède: les chemins de fer publics licencient 400 personnes

21/01/14 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Source: Trends-Tendances

(Belga) L'entreprise publique de transport ferroviaire suédoise SJ (Sveriges Järnväg) a annoncé mardi un vaste plan d'austérité, entraînant le licenciement de 400 salariés, soit 8% des effectifs.

Les licenciements toucheront aussi bien le personnel administratif que commercial, dans différentes villes du pays (dont Stockholm, Göteborg et Malmö) et à Copenhague, où le bureau de ventes va être fermé. La direction a invoqué dans un communiqué la concurrence d'autres moyens de transport et l'adaptation aux nouveaux comportements des clients. "Nous voulons être le premier choix des voyageurs. Nous devons donc rendre les prix de nos billets plus compétitifs", a expliqué le patron de SJ, Crister Fritzson, cité dans le communiqué. "Et pour cela, nous devons réduire nos coûts". Le plan de réduction des coûts devrait s'élever à 1 milliard de couronnes (près de 800 millions d'euros) sur trois ans. L'entreprise souhaite investir dans des trains plus modernes, mais aussi développer l'achat de billets en libre-service et améliorer les prestations d'information et d'accueil. "C'est une décision difficile à prendre, mais nécessaire pour assurer l'avenir de SJ", a déclaré M. Fritzson à l'agence de presse suédoise TT. "Nous allons tout faire pour soutenir notre personnel, en coopération avec les syndicats et les municipalités touchées. C'est naturellement une période très délicate pour SJ et pour nos employés". Détenue entièrement par l'État, SJ emploie près de 5.000 personnes. Il transporte quotidiennement près de 100.000 voyageurs. Le train en Suède souffre d'une image vieillotte, la vétusté de certains tronçons du réseau entraînant parfois des retards importants pour les usagers. En 2012, le gouvernement avait annoncé un plan d'investissement de plus de 6 milliards d'euros. (Belga)

Nos partenaires