Succès pour les plates-formes linguistiques wallonne et bruxelloise - Wallangues a également le vent en poupe

08/07/14 à 17:24 - Mise à jour à 17:24

Source: Trends-Tendances

(Belga) L'apprentissage des langues via les plate-formes web des opérateurs publics de placement des demandeurs d'emploi à Bruxelles et en Wallonie rencontre un franc succès, si l'on en croit les chiffres recueillis mardi. A Bruxelles, Brulingua compte près d'11.000 inscrits en sept mois, et plus de 36.0OO heures d'apprentissage dispensées aux demandeurs d'emploi. En Wallonie, près de 312.OOO personnes s'étaient inscrites sur le site Wallangues en date du 19 juin dernier, ressort-il d'une réponse du ministre de l'Emploi André Antoine (cdH) à une question écrite de Sophie Pécriaux (PS).

Succès pour les plates-formes linguistiques wallonne et bruxelloise - Wallangues a également le vent en poupe

En Wallonie, le dispositif, plus ancien, est ouvert à un public a priori plus large qu'à Bruxelles. Wallangues est une plate-forme "full web" d'apprentissage des langues (EN, NL, All, Fr) mise gratuitement à la disposition de tout citoyen wallon adulte. Elle s'inscrit dans le cadre de la dynamique du Plan Marshall 2. Vert en faveur de l'apprentissage des langues. Selon des statistiques obtenues auprès du cabinet du ministre André Antoine, et remontant au mois de mars dernier, plus de la moitié (53,3%) des utilisateurs privilégient l'anglais, un tiers, le néerlandais, des proportions qui s'inversent quasiment à Bruxelles, la moitié des utilisateurs y étudiant le néerlandais, pour 28% l'anglais. On relèvera une autre différence significative: à Bruxelles, 20% des inscrits apprennent le français (7,9% en Wallonie); et 2% l'allemand (5,5% en Wallonie). (Belga)

Nos partenaires