Un ange passe

19/05/16 à 10:43 - Mise à jour à 10:43

En 1992, THIERRY MUGLER bouscule les codes de la parfumerie en lançant Angel. Aujourd'hui, près d'un quart de siècle plus tard, la maison crée à nouveau l'événement en proposant sa nouvelle fragrance féminine Angel Muse, une senteur futuriste et lumineuse composée par le parfumeur Quentin Bisch.

Un ange passe

Angel, mythique parfum féminin de Mugler. © © Sølve Sundsbø

Le parfumeur Quentin Bisch n'en est pas à sa première " épreuve ". C'est lui déjà, en effet, qui avait collaboré à la création d'A*Men Ultra Zest, la déclinaison aux notes d'agrumes de la fragrance masculine A*Men de Thierry Mugler, sortie en 2015. Pour ce nouveau défi, il s'est replongé dans l'univers Mugler en ayant pour mission de remettre son mythique parfum féminin au goût du jour.

LA SÉDUCTION D'UN PROFESSEUR

Et à l'évidence, la responsabilité de la tâche ne l'a pas paralysé. Car c'est bien sa lecture contemporaine de l'icône Angel qui a été retenue par la maison Mugler. Le défi ? " S'approprier un mythe pour le réécrire en réinventant l'ADN de sa structure au sein même de la formule ", explique le parfumeur. Deux années de travail ont été nécessaires pour aboutir à une nouvelle interprétation aussi surprenante que l'était son aînée. Un parfum dont le jeune parfumeur se souvient bien : " J'ai découvert le pouvoir des parfums à l'âge de 11 ans grâce à ma professeur de français. Elle portait des fragrances très puissantes, dont Angel. C'est là que j'ai compris que si cette femme était aussi belle et possédait autant de charisme, c'était non seulement parce qu'elle était jolie et professeur de français mais aussi parce qu'elle portait des parfums incroyables qui la mettaient superbement en valeur. Son caractère transparaissait à travers eux. Elle privilégiait les orientaux ou ceux ayant un sillage prononcé. J'étais très impressionné par la puissance du parfum Angel et par le contraste entre la note boisée très vibrante et plutôt sombre, et la note gourmande contrastant, elle aussi, avec le patchouli - dont je ne connaissais pas encore le nom à l'époque ".

Partager

Si cette femme était aussi belle et possédait autant de charisme, c'était aussi parce qu'elle portait un parfum incroyable.

LA QUÊTE DE L'ADDICTION

" Angel est un parfum de contrastes. c'est la raison pour laquelle il est si intense et vibre dans l'air. " S'approprier les codes d'Angel supposait donc de recréer cet affrontement novateur dans une nouvelle formule et d'inscrire celle-ci dans la lignée des parfums gourmands à laquelle Angel avait ouvert la voie à dans les années 1990. " Angel, en précurseur, a eu l'audace de proposer un surdosage d'éthyl-maltol, la molécule de synthèse aux facettes de praline et de barbe-à-papa ". Mais comment réinventer ce caractère gourmand ? Et comment retrouver la force de cette surdose, tout en faisant abstraction des fragrances gourmandes qui s'en sont inspirées durant les vingt-cinq dernières années ? " L'addiction a constitué pour moi un terme-clé. Et je me suis donc demandé ce que je pouvais mettre au coeur de ce parfum pour le rendre addictif. " Il cherche quelque chose d'à la fois simple et délicieux, observant ce qui se passe autour de lui et analysant les goûts de la jeunesse. Très vite, l'accord crème de noisette, qu'il apprécie également, lui apparaît comme une évidence. " Une crème de noisette à la fois onctueuse et fraîche associée à des fèves de cacao. C'est sur cet accord-là que j'ai, à mon tour, voulu jouer la surdose, comme cela avait été le cas du maltol pour Angel. "

NO STICKY

Parfumeur Quentin Bisch.

Parfumeur Quentin Bisch. © © Givaudan / Stéphane Breheret

Il lui a fallu ensuite trouver un accord boisé qui tienne tête à cette crème de noisette. Quentin Bisch a pensé d'emblée au vétiver, une note boisée qu'il trouve particulièrement addictive, elle aussi. " Le vétiver est à la fois boisé et fumé, et présente un aspect lumineux du type pamplemousse, qui se perpétue et s'amplifie même avec le temps : plus l'huile essentielle de vétiver s'évapore, plus elle révèle cet aspect. " Mais ce composant présente aussi des facettes de fruits secs et noisette qui complètent parfaitement la crème de noisette de départ. Une fois ce contraste obtenu entre ces deux ingrédients, il s'est agi pour Quentin Bisch de recréer la même tension que présentait Angel entre les accords praline et patchouli. " Trouver cet équilibre - ou plutôt ce déséquilibre - parfait a été un travail de longue haleine mais nécessaire pour donner au parfum sa vibration et son opulence. Le résultat est donc un boisé gourmand - au contraire des autres fragrances qui se sont inscrites dans la tradition d'Angel. Ceux-là ne comportent jamais de notes boisées en surdose mais s'orientent plutôt vers les fruits ou les muscs pour faire le lien avec la note gourmande. Ce qui me plaît dans ce nouveau jus, c'est que l'on renoue avec l'ADN Mugler par la création de quelque chose de très frontal, taillé à la serpe, et de particulièrement direct dans l'écriture : on a, d'une part, un bois que l'on découvre dès le départ parce qu'il n'est pas dissimulé sous des couches de fruits et de muscs et, d'autre part, ce contraste gourmand boisé, présent lui aussi d'entrée de jeu et qui perdure sur la peau sans jamais devenir sticky, sans avoir ce côté fruité et collant que l'on retrouve dans tant de parfums féminins actuels. "

COMME UN GALET

S'il y existe un héritage partagé, Angel Muse est aussi un nouveau départ. Quentin Bisch : " Je voulais rompre avec le côté anguleux d'Angel, symbolisé par l'étoile et les arêtes de son flacon ". Angel Muse se révèle moins sombre, plus lumineux et caractérisé avant tout par une grande fluidité. " Son flacon a dès lors la forme d'un galet, tout en courbes. On se trouve dans la douceur, la féminité, la volupté. Cela reste du Mugler par le caractère très marqué et l'affrontement au sein de la formule, mais avec plus de fluidité et de courbes. " De la même façon, l'appellation et les couleurs ont été pensées pour correspondre à l'esprit de ce nouveau jus. Le bleu Angel a été abandonné pour laisser place à des tons nude plus chauds - résultat d'un travail collaboratif entre les différentes équipes impliquées dans le projet.

www.mugler.fr/parfums

TEXTE DELPHINE STEFENS

Nos partenaires