Trends Style découvre New York en SVR, dernière-née des Range Rover Sport

19/11/15 à 10:19 - Mise à jour à 16:07

Depuis toujours, la Range Rover concilie deux extrêmes : des capacités tout-terrain et un confort exceptionnel. Le constructeur britannique Land Rover va désormais plus loin en proposant la Range Rover Sport SVR aux velléités sportives assumées. Découverte de New York, la ville qui ne dort jamais.

Trends Style découvre New York en SVR, dernière-née des Range Rover Sport

Land Rover a donc invité Trends Style à tester la SVR, dernière-née des Range Rover Sport, à New York. Plus précisément upstate - au nord -, sur la langue d'asphalte, courte mais rapide, du circuit du Monticello Motor Club. La SVR est la version ultrarapide de la Range Rover Sport, qui passe de 0 à 100 km/h en moins de cinq secondes. Une belle performance pour un SUV.

Bien sûr, le circuit de Terlaemen-Zolder aurait pu suffire. Mais les marques automobiles se plaisent à présenter leurs nouveaux modèles et versions dans des lieux qui, d'une manière ou d'une autre, symbolisent la quintessence de leur modèle. Ou dans le pays où ils se vendront le plus. Dans ce cas-ci, les Etats-Unis - et New York en particulier. Les Range Rover abondent dans les rues de Big Apple. Il faut dire que les New-Yorkais ont largement de quoi se payer ces SUV à la fois luxueux et imbattables en matière de capacités de terrain, même dans cette nouvelle version haut de gamme au prix d'entrée fixé à 130.000 euros. " New York compte près de 390.000 millionnaires ", explique John, qui fait office de guide. " Il s'agit des millionnaires nets, toutes dettes déduites. Et pour lesquels, la valeur du logement est non comprise. "

Partager

Land Rover Belgique a commandé 25 exemplaires de cette SVR, partis en un rien de temps alors même que les acquéreurs n'ont pas pu voir la voiture autrement que de façon virtuelle.

Soit, après vérification, trois fois plus que Los Angeles. Au niveau mondial, seule Tokyo fait mieux, comptant 460.000 millionnaires. Aucune ville belge ne figure dans ce top 10 du nombre d'habitants millionnaires. Ce qui n'enlève rien au fait qu'en Belgique aussi, les voitures de luxe s'écoulent relativement bien. Land Rover Belgique a commandé 25 exemplaires de cette SVR, partis en un rien de temps alors même que les acquéreurs n'ont pas pu voir la voiture autrement que de façon virtuelle. Des dizaines d'aficionados de la marque n'ayant pu être satisfaits, l'importateur belge négocie actuellement avec la maison mère quelques exemplaires supplémentaires.

JEKYLL, HYDE...

Cet engouement souligne bien le caractère hors norme de cette SVR qui offre à la Range Rover un troisième visage. La SVR n'est plus seulement Dr Jekyll et M. Hyde, elle affiche une personnalité supplémentaire.

Jekyll, d'abord - un aspect qui a pu s'apprécier dans New York mais surtout sur les routes sinueuses hors de la ville. A savoir ce confort et ce luxe raffiné propres à la Range Rover. Les voitures de sport en sont généralement dépourvus, se révélant rigides et austères. Rien de cela ici : la SVR place le confort à un niveau vertigineusement élevé, façon lounge sur quatre roues.

Trends Style découvre New York en SVR, dernière-née des Range Rover Sport

Hyde, ensuite. On a conduit cette SVR par monts et par vaux, dans la boue et les bosses, en pente raide - en montée comme en descente. Ce qui se fait avec n'importe quelle Range Rover. Et la question s'est une nouvelle fois posée : pourquoi ? Pourquoi laisser des traces dans la boue avec un guépard tel que la SVR ? Qui donc achète une telle voiture pour aller crapahuter en terrain hostile ? La réponse se trouve dans l'ADN de cette marque qui entend maintenir sa réputation intacte : au volant d'une Range Rover, on franchit les obstacles les plus improbables d'une manière avec laquelle aucun autre SUV n'est capable de rivaliser. C'est ainsi.

Partager

A aucun moment, on ne perçoit que l'on roule à bord d'un SUV spacieux, lourd et surélevé.

Et cette capacité de franchissement se devait d'être présente ici aussi. La SVR se démarque de la classique Range Rover Sport sur un seul point : l'angle de descente d'une montagne escarpée est un rien inférieur - à peine quelques centimètres - en raison d'une garde au sol moins élevée. C'est là le compromis entre le bûcheron et le sprinter. Ce qui amène à évoquer la troisième personnalité de la SVR : la voiture de course sous le SUV.

... ET UNE TROISIÈME FACE

Sur l'asphalte du circuit de Monticello Motor Club, dans la campagne new-yorkaise où les maisons se comptent sur les doigts des deux mains, la SVR passe de 0 à 100 km/h en 4,7 secondes. Terriblement vite pour une machine de 2,3 tonnes - une voiture de F1 fait 2 secondes de mieux mais pèse à peine 650 kilos. Les GTI et autres n'auront qu'à bien se tenir aux carrefours. La transmission automatique à huit rapports permet un changement une fois et demie plus rapide que sur les versions antérieures. Et combien sa mécanique est intelligente ! A l'approche d'un virage, le logiciel maintient le rapport engagé pour que le conducteur n'ait pas à en changer par la suite. Plein gaz, la SVR atteint les 260 km/heure. Mais, à aucun moment, on ne perçoit que l'on roule à bord d'un SUV spacieux, lourd et surélevé. Le châssis s'adapte à merveille, ne prenant pas de roulis en cas de virage serré. Et la SVR ne présente pas non plus de tendance au sous-virage difficile à contrer si l'on pénètre trop fortement dans la courbe. Dans ce cas, il suffit de relâcher un peu les gaz.

La troisième personnalité de la SVR est également sonore. D'une pression sur un bouton, on peut amplifier le grondement du V8, déjà mis en évidence par le double échappement. Même à l'arrêt, on a l'impression d'être sur la grille de départ d'un GP. Sans céder en rien sur l'aspect lounge. Et en sachant que l'on pourra toujours rentrer chez soi par des chemins de traverse, si nécessaire.

TEXTE JO BOSSUYT

FICHE TECHNIQUE RANGE ROVER SPORT SVR

MOTEUR

V8 5 litres à compresseur

550 ch (405 kW) à 6.500 t/m

Couple maximal 680 Nm à 2.500 - 5.500 t/m

PERFORMANCES

0-100 km/h en 4,7 s

Vitesse maximale 260 km/h

Consommation moyenne : 12,8 l/100 km

298 g/km CO2

PRIX D'ENTRÉE

128.600 euros

En savoir plus sur:

Nos partenaires