Moelleuse mais pas sauvage : ce que vous devez savoir avant de laisser pousser votre barbe

01/12/17 à 18:33 - Mise à jour à 18:40

Etes-vous prêt à troquer vos jolies pommettes et votre menton légèrement mal rasé contre une végétation un peu plus dense ? Petit guide pour ne pas paraître sauvage tout au long du processus. Déjà un conseil : ne jetez pas votre lame de rasoir.

Moelleuse mais pas sauvage : ce que vous devez savoir avant de laisser pousser votre barbe

© Getty Images/iStockphoto

Une aventure, une ode à votre virilité ou une affirmation : appelez le fait de se laisser pousser la barbe comme vous voulez, il n'en est pas moins établi que ce vous commencez de manière irréfléchie n'est pas une corvée. Car même si vous ne voulez faire pousser vos poils de barbe qu'un tout petit peu, vous devez les entretenir méticuleusement dans l'intervalle. Ou pour le dire un peu plus à la manière des jeunes filles adolescentes sur Pinterest : the adventure is in the journey.

Lavez votre barbe avant de commencer

Commencer à couper dans une barbe non lavée n'est peut-être pas une tellement bonne idée. S'ils ne sont pas tout juste lavés et peignés, vous avez en effet une idée faussée de la longueur et de la structure des poils. Utilisez dès lors d'abord un shampoing pour votre barbe avant de la rincer, passez y ensuite un peigne pour aplanir les poils et laissez sécher un moment. Cela facilitera ensuite la découpe de la forme souhaitée.

Occupez-vous des poils sur le cou

Bien que laisser pousser une barbe est peut-être une manière d'obtenir un look quelque peu nonchalant, cela ne veut pas dire pour autant que vous pouvez laisser pousser les poils partout. Les poils dans le cou, mieux vaut assurément les raser. Afin de savoir où vous devez précisément tirer cette ligne, mettez deux doigts au-dessus de la pomme d'adam. Tous les poils qui poussent en-deçà peuvent être éliminés.

Moelleuse mais pas sauvage : ce que vous devez savoir avant de laisser pousser votre barbe

© REUTERS

N'importe quel style de barbe ne va pas à n'importe qui

Il est important de procéder de manière calculée lorsque vous choisissez un modèle pour votre barbe. Examinez d'abord votre visage de manière approfondie. Votre barbe doit donner à votre figure l'apparence la plus ovale possible pour être flatteuse. Donc si vous avez un visage plutôt rond, vous pouvez aisément laisser pousser votre barbe un peu en longueur. Si vous avez par contre un visage un peu plus allongé, vous aurez peut-être au contraire intérêt à rendre votre barbe un peu plus épaisse sur votre mâchoire et vos joues.

Utilisez des ciseaux pour garder votre barbe dans le modèle

Vous aurez encore besoin de votre rasoir pour garder votre barbe dans le bon modèle, mais surtout pour les poils dans votre cou. Le plus gros du travail, mieux vaut l'effectuer aux ciseaux qu'à la tondeuse. Oeuvrez pour obtenir des poils parfaits et coupez les le plus minutieusement possible.

Prenez soin de votre barbe pour réduire les démangeaisons

Les premières semaines pendant lesquelles vous laisserez pousser votre barbe, il se pourrait que votre peau vous démange davantage qu'à l'habitude. C'est normal, et dans pas mal de cas, cette sensation agaçante dure même quatre semaines. Ensuite, votre barbe deviendra à nouveau plus douce. Vous pouvez accélérer ce processus en soignant bien votre barbe pendant qu'elle pousse. En supermarché, vous trouverez pas mal d'huiles nourrissantes qui maintiendront les poils de votre menton dans un parfait état, mais si vous voulez laisser pousser une barbe, l'hydratation de votre visage est également importante.

En savoir plus sur:

Nos partenaires