Plastique en mode denim

24/03/15 à 16:45 - Mise à jour à 25/03/15 à 15:47

Comment les grandes marques oeuvrent-elles pour un monde meilleur ? Zoom sur RAW for the Oceans de G-STAR.

Plastique en mode denim

Deux récompenses en deux jours. L'année 2015 a plutôt bien commencé pour la collection RAW for the Oceans de la marque de jeans G-Star. A Londres, le magazine Wallpaper* lui a décerné le Design Award 2015 catégorie Best Denim Clothing Collection. Et un jour plus tard, à Stockholm, RAW for Oceans a remporté le H&M & ELLE Conscious Award lors du gala Elle. La griffe succédant ainsi à deux créateurs de mode?: Stella McCartney (2013) et le Belge Bruno Pieters (2014).

"?Pour un produit phare tel que le jeans, dont il est de notoriété publique que le processus de fabrication a un grand impact sur l'environnement. G-Star se profile comme une entreprise modèle sur le plan de la durabilité ", explique Catarina Midby, Fashion and Sustainability Advisor chez H&M, pour justifier le choix du jury. "?Le label fait aussi figure de pionnier dans la manière dont il informe ses clients sur les procédés et les lieux de fabrication de ses produits, et dans son usage de matières premières innovantes afin de sauvegarder les océans et les animaux. Il est à la fois cool et écoresponsable.?"

Partager

"On a développé et fabriqué un fil de haut de gamme et des tissus à partir de déchets plastique."

La collection RAW for the Oceans est le fruit d'un partenariat entre G-Star RAW, Bionic Yarn et Parley for the Oceans. Bionic Yarn développe et fabrique un fil haut de gamme et des tissus à partir de déchets plastique. Parley for the Oceans est un collectif d'associations au sein duquel des penseurs et décideurs influents initient des projets visant à stopper la pollution des océans.

Pour lutter contre la pollution plastique, G-Star et Bionic Yarn ont uni leurs forces dans le Projet Vortex, du nom des cinq tourbillons océaniques majeurs vers le

Plastique en mode denim

© PG

squels convergent les déchets plastique. G-Star tisse des vêtements en denim à partir des fibres que lui livre Bionic Yarn. Pour réaliser la première collection RAW for the Oceans, dix tonnes de plastique - l'équivalent de quelque 700.000 bouteilles - ont été traitées et combinées à du coton durable. Les modèles de la collection arborent tous un imprimé à l'effigie du logo mascotte du projet?: un poulpe.

L'ambassadeur du projet est le chanteur star Pharrell Williams, co-propriétaire et directeur artistique de Bionic Yarn.

En savoir plus sur:

Nos partenaires