O'Neill imprime des objets 3D en plastique à Amsterdam

12/05/16 à 00:00 - Mise à jour à 15:49

Avec la collection O'Neill Blue, la marque ultra fashion entend attirer l'attention sur la problématique mondiale du plastique.

O'Neill imprime des objets 3D en plastique à Amsterdam

Un trillion de sacs en plastique et 500 millions de pailles sont consommés dans le monde... tous les jours. À la clé ? Huit millions de tonnes de déchets en plastique finissent tous les ans au fond des mers et des océans. La collection O'Neill Blue est produite à partie de plastique récupéré dans les océans et sur les plages. Grâce à une machine à recycler imaginée par Better Future Factory, O'Neill a imprimé de petites planches de surf en 3D à partir de déchets de rue. Au centre d'Amsterdam, O'Neill a également attiré l'attention des passants, entre autres en décorant les abribus d'autocollants illustrant un monde sous-marin vivant et propre. JCDecaux a aussi installé un photomaton dont O'Neill invite les gens à partager les photos avec le hashtag #oneillblue pour tenter de remporter un beau voyage de surf.

Nos partenaires