Les oscars de l'entrepreneuriat social

L'actrice Halle Berry en membre du jury, l'acteur Josh Gad en maître de cérémonie : la finale de The Venture de CHIVAS REGAL à Los Angeles a fait figure de remise d'Oscars pour l'entrepreneuriat social. Pour la première fois en trois ans d'existence de cette quête mondiale de start-up s'intéressant à l'humain et à l'environnement, la Belgique était en lice pour décrocher une part de la cagnotte de 1 million de dollars. TEXTE DIRK REMMERIE

Les oscars de l'entrepreneuriat social

© Getty Images for Chivas Regal

C'est au Los Angeles Design Centre que les 30 finalistes de 3e édition de The Venture de Chivas Regal, issus du monde entier, ont présenté leurs projets d'entreprise sociale, tous axés sur des initiatives se préoccupant des humains et du monde, et sortant de l'ordinaire.

Michaël Van Cutsem - le gagnant du volet belge - y a défendu son projet BeeOdiversity, lequel fait appel aux abeilles pour accroître la biodiversité et réduire la pollution. " Aucun appareil au monde n'est plus sophistiqué que l'abeille pour restaurer la santé et la diversité de l'environnement. Actuellement, nous couvrons déjà 42.000 hectares en Belgique et en France. Et nous visons les 500.000 hectares d'ici cinq ans. Le rêve ultime étant de mettre au point un outil de bio-monitoring permettant de mesurer les alentours de chaque ruche dans le monde. "

Partager

Ecologie et ambition, donc - une combinaison apte à convaincrele jury.

Ecologie et ambition, donc - une combinaison apte à convaincrele jury. Le Belge a dès lors conquis une place très méritée parmi les 10 premiers finalistes, très près du droit d'entrée pour la " grande finale " où il n'y avait place que pour cinq projets. Le maître de cérémonie de celle-ci était l'acteur et comique Josh Gad (Le Fou dans La Belle etla Bête et le futur partenaire de Michelle Pfeiffer, Penélope Cruz, Johnny Depp et Kenneth Branagh dans un nouveau remake du best-seller d'Agatha Christie Le Crime de l'Orient-Express). Autres invités de marque : Don Cheadle et l'acteur Javier Bardem, Brand Ambassadeur de Chivas Regal. Mais la présence de Halle Berry comme membre du jury, a donné à l'événement une allure plus hollywoodienne encore. La star a procédé à l'évaluation critique des cinq finalistes, aux côtés d'Alexandre Ricard (CEO de Pernod Ricard, propriétaire de Chivas Regal), de l'entrepreneur social multiple Adam Braun (Pencils of Promise) et de Sonal Sha (directeur du Beeck Center for Social Impact + Innovation de l'université de Georgetown). Plus encore que sur le caractère novateur de leur entreprise, les start-up ont été jugées sur leur faculté de faire la différence en termes de positivité et de durabilité, et sur le potentiel de développement de leur business model.

TOUS TRÈS BRILLANTS

Bioestibas (Colombie) fabrique des emballages à partir de déchets biologiques, luttant ainsi contre le déboisement. Le jury lui a attribué une 3e place et un prix de 50.000 dollars, tout comme à I-Drop Water, initiative sud-africaine de purification de l'eau, et à Intendu, entreprise israélienne développant des jeux vidéo thérapeutiques pour personnes souffrant de lésions cérébrales. La firme nigériane Recycle Points qui gratifie de points convertibles les gens à faibles revenus recyclant leurs déchets, a reçu, elle, 200.000 dollars en tant que 2e meilleure start-up sociale.

Le projet gagnant Siam Organic.

Le projet gagnant Siam Organic. © GF

La 1e place et 400.000 dollars - plus un baiser de Halle Berry - ont été attribués à Peetachai Dejkraisak, le créateur de Siam Organic, entreprise sociale qui a pour ambition de sortir de la misère les cultivateurs de riz thaïlandais en les faisant travailler avec des produits organiques novateurs. Siam Organic a mis au point et commercialisé une variété de riz biologique parmi les plus saines et les plus nourrissantes : le Jasberry. Depuis son lancement en 2011, Siam Organic travaille avec 588 petits agriculteurs dans le nord-est de la Thaïlande qui gagnent en moyenne près de huit fois plus que les cultivateurs de riz traditionnels.

Partager

Siam Organic a mis au point et commercialisé une variété de riz biologique parmi les plus saines et les plus nourrissantes

Peetachai Dejkraisak ne compte pas pour autant se reposer sur ses lauriers : " Lorsque j'ai vu les présentations des autres finalistes, j'ai pensé que je n'avais aucune chance. Tous étaient brillants et méritaient de remporter le premier prix. Je suis, bien sûr, très heureux et reconnaissant d'avoir été choisi. Cette victoire aura un impact considérable sur notre organisation, car nous disposons de très peu de moyens financiers. Je suis convaincu que Chivas Venture va nous permettre de faire un bond en avant de trois ou quatre années. Ce prix m'évitera en tout cas de me faire du souci. Mais ce n'est pas seulement le montant du chèque qui compte à mes yeux. Le fait d'avoir rencontré toutes ces personnes ayant une vision similaire me rassure - non, je ne suis pas fou ".

?L'ÉDITION 2018 ? DÈS MAINTENANT

Michaël Van Cutsem (BeeOdiversity) se dit très heureux d'avoir participé à Chivas Venture : " L'intérêt dont a bénéficié BeeOdiversity lui a donné indéniablement un coup de pouce. Il n'est pas évident d'expliquer un projet en quelques minutes d'une façon convaincante et inspirante. Le niveau de Chivas Venture est plus élevé que celui d'autres concours auxquels BeeOdiversity a participé. Chacun des 30 projets a été présenté par des entrepreneurs sociaux désireux d'exercer un impact positif sur le monde, passionnés et combatifs. "

Trois ans après le début de Chivas Venture, près de 6.000 start-up sociales y ont déjà défendu leur initiative. Et les 2 millions de dollars des deux premières éditions ont déjà apporté de l'aide à plus de 300.000 personnes dans 40 pays. Des chiffres qui ne font que renforcer l'engagement de Chivas. En Belgique aussi. Nicolas Van Dijk, Senior Brand Manager de Chivas Regal : " Nous sommes très heureux de la participation belge à cette compétition. BeeOdiversity a accompli un parcours magnifique. Il va de soi que nous serons à nouveau de la partie pour Chivas Venture 2018. Nous sommes très impatients de découvrir et de donner leur chance à de nouveaux projets novateurs belges. "

?Et cette édition 2018 a déjà débuté puisque, depuis le 4 septembre, les entrepreneurs sociaux peuvent se porter candidats pour la sélection nationale sur le site de Chivas Venture.

Nos partenaires