Les fondateurs de Decovry.com : 'Il faut arrêter de penser que la vente en ligne est simple'

08/03/18 à 17:06 - Mise à jour à 17:06

La plateforme belge de décoration intérieure decovry.com existe depuis plus de cinq ans. Nous avons cherché à comprendre auprès de ses fondateurs comment on maintient une boutique en ligne à flot aujourd'hui. 'Le succès n'est pas fonction de la quantité, mais bien de la qualité des produits.'

Les fondateurs de Decovry.com : 'Il faut arrêter de penser que la vente en ligne est simple'

© Decovry.com

Il est fort probable que vous soyez déjà tombé sur le webshop decovry.com en cherchant en ligne un fauteuil ou une lampe design pour votre intérieur. Les fondateurs de ce site web sont fiers de renouveler leur gamme chaque jour - ce n'est pas pour rien qu'ils le qualifient de plateforme de découverte - et préfèrent parler de communauté que de clients. Mais ce que vous ignorez peut-être, c'est qu'ils sont Belges.

Contrariée par la lenteur qui caractérisait l'arrivée des grandes tendances déco au grand public, Carole Meert a lancé decovry.com en novembre 2011. Parce qu'on n'est jamais si bien servi que par soi-même. Carole : 'Je ne voulais pas d'une boutique en ligne statique, mais bien d'un lieu où je pourrais présenter quotidiennement des nouvelles créations et tendances.'

Partager

Je ne voulais pas d'une boutique en ligne statique, mais bien d'un lieu où je pourrais présenter quotidiennement des nouvelles créations et tendances

Carole Meert

Ce n'est pas une sinécure

Mais n'allez pas imaginer qu'une boutique en ligne est une solution de facilité par rapport à un magasin physique. 'Il ne suffit pas de lancer un webshop pour faire tomber l'argent du ciel', confie le cogérant Steven Coppens. 'Vendre sur Internet n'est pas une sinécure. Par exemple, il convient de booster sa visibilité. Ensuite, il faut énormément de temps et d'argent pour convaincre un client potentiel.'

Une boutique en ligne présente bien entendu des avantages également. Étant donné que la transaction a lieu en ligne, les vendeurs peuvent proposer une large gamme sans devoir gérer un stock volumineux. 'Un autre atout réside dans le fait que nous pouvons miser sur l'inspiration', explique Steven. 'Nous prenons des photos de nos produits afin de les présenter de manière attrayante. Dans un point de vente physique, la mise en valeur des objets est plus difficile.'

La confiance des consommateurs

D'après les fondateurs, la confiance des consommateurs dans l'e-commerce évolue dans le bon sens. Carole : 'Il y a quatre ou cinq ans, les détaillants étaient plus frileux. Nous observons également une confiance croissante des clients. Mais je pense que des progrès importants doivent encore être accomplis en Belgique.'

Carole attribue le succès de son webshop principalement à notre obsession récente du sain et du luxueux. 'Les beaux produits ne constituent plus un luxe, ils sont devenus une nécessité. Il s'agit d'apporter une dose de bien-être dans son intérieur et de créer des espaces favorables à la sérénité. "Le succès n'est pas fonction de la quantité, mais bien de la qualité des produits.'

Carole Meert : 'Les beaux produits ne constituent plus un luxe, ils sont devenus une nécessité'

Carole Meert : 'Les beaux produits ne constituent plus un luxe, ils sont devenus une nécessité' © Decovry.com

Ceux qui associent cette ambiance sereine au style scandinave ont cliqué au bon endroit. En effet, l'assortiment de decovry.com répond à cette tendance, bien que les gérants ne souhaitent pas s'y cantonner. 'Nous remarquons que nos clients restent à la recherche d'objets minimalistes, mais nous sommes convaincus qu'il en faut pour tous les goûts. Le métal, par exemple, est un matériau qui n'est pas souvent utilisé dans les intérieurs scandinaves, mais qui fait merveille dans le mode de vie que nous promouvons. Avec un peu de savoir-faire, des styles différents peuvent se renforcer mutuellement.'

Partager

Avec un peu de savoir-faire, des styles différents peuvent se renforcer mutuellement

Carole Meert

Une accessibilité limitée

La plateforme decovry.com n'est néanmoins pas la plus accessible. Avant de pouvoir se plonger dans l'offre design du site, il faut remplir un formulaire d'enregistrement quelque peu fastidieux. 'Nous avons toujours considéré decovry.com comme une sorte de communauté', poursuit Steven. 'Cet obstacle est un éternel débat, à la fois interne et externe. Or, l'inscription sert avant tout à justifier aux fournisseurs les réductions que nous offrons sur leurs produits. Sinon, cela crée des perturbations sur le marché.'

Les deux entrepreneurs à l'origine de decovry.com ressentent également le besoin d'organiser des événements physiques dans le futur, afin de communiquer plus étroitement avec les membres de leur communauté. 'J'envisage depuis longtemps de mettre quelque chose en place, mais pas sous la forme d'un point de vente traditionnel', déclare Carole. 'Cela devra avant tout renforcer notre boutique en ligne. Nous remarquons que les gens ont du mal à mettre un visage sur le webshop. Ce ne serait peut-être pas une mauvaise chose s'ils pouvaient expérimenter decovry.com de visu.'

Traduction : Virginie Dupont

Nos partenaires