Statut unique - La FGTB restera "extrêmement vigilante au respect de l'esprit de l'accord"

09/07/13 à 14:58 - Mise à jour à 14:58

Source: Trends-Tendances

(Belga) La FGTB restera extrêmement vigilante au respect de l'esprit de l'accord, d'autant que la solidarité entre employés et ouvriers a joué de façon "non négligeable" dans la recherche d'une solution, a réagi mardi le syndicat socialiste après avoir pris connaissance, dans les détails, du compromis dégagé vendredi dernier pour l'harmonisation des statuts d'ouvrier et d'employé.

Statut unique - La FGTB restera "extrêmement vigilante au respect de l'esprit de l'accord"

Le syndicat ajoute qu'il sera attentif à ce que les nouvelles dispositions "n'ouvrent pas la porte à un recours accru des employeurs à l'intérim". La FGTB se réjouit d'un certain nombre d'aspects comme le fait qu'on "aille vers un même statut pour les travailleurs dès le 1er janvier 2014", que le statut des ouvriers soit amélioré, que tous les employés conservent leurs droits acquis alors que les ouvriers ont un rattrapage en termes de préavis pour le passé, que le jour de carence des ouvriers soit supprimé, qu'aucun plafond ne soit prévu, ce qui permet de respecter l'autonomie des secteurs ou encore que la période d'essai soit supprimée. Le syndicat socialiste pointe néanmoins une série d'éléments du compromis qu'il regrette, comme le fait qu'une "partie du rattrapage se fait sur le dos de la collectivité, pas assez à charge des employeurs", que le travailleur paie lui-même son outplacement par la réduction de son préavis -pour les préavis supérieurs à 7 mois- le fait que la progression du préavis soit ralentie après 20 ans et que certains secteurs puissent déroger, en tout ou en partie, à la future législation. "Le compromis du gouvernement trace les grandes lignes. La FGTB participera activement aux travaux du Conseil national du travail qui doivent apporter toutes les précisions utiles au texte de façon à ce qu'il soit juridiquement inattaquable, dans l'intérêt des travailleurs", conclut le communiqué du syndicat. (Belga)

Nos partenaires