Statut unique - Fin des négociations tripartites, la balle est dans le camp du gouvernement

20/03/13 à 20:41 - Mise à jour à 20:41

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les négociations tripartites sur le statut unique des employés/ouvriers, auxquels sont associés les syndicats, les organisations patronales et le gouvernement fédéral, se sont terminées mercredi. Les partenaires sociaux ont évoqué toutes les questions qu'ils voulaient aborder. C'est le gouvernement qui est dorénavant à la manoeuvre, a expliqué un des négociateurs.

Statut unique - Fin des négociations tripartites, la balle est dans le camp du gouvernement

"Le gouvernement prendra le dossier en charge une fois la fin du conclave budgétaire. La proposition de base qu'il émettra reviendra alors aux partenaires sociaux", explique-t-il. La négociation tripartite a pris trois réunions. "Toutes les différences de traitement entre les ouvriers et les employés ont été abordées, comme les vacances annuelles, le jour de carence ou encore l'indemnité de licenciement". Les négociateurs ont appelé cela un "processus dialectique" pendant lequel les employeurs et les syndicats ont pu donner leur opinion et réagir à celle de l'interlocuteur. Le gouvernement était spectateur pendant ce dialogue et va maintenant faire une proposition. Une réunion était encore prévue le 29 mars, mais est donc annulée. Le cabinet du Premier ministre note que les "divergences de points de vue restent importantes". C'est également apparu ces dernières semaines lorsque le SETCa, la centrale des employés de la FGTB, a posé de sérieuses questions quant à la négociation tripartite vu que les propositions des employeurs étaient à des années lumières des exigences des syndicats. La Cour constitutionnelle exige de mettre fin à la discrimination entre les statuts des ouvriers et des employés pour le 8 juillet. (PVO)

Nos partenaires