Ehealth permet un échange de données sécurisé

Ehealth permet un échange de données sécurisé

L'échange digital de données médicales entre les professionnels de la santé ou entre le patient et les professionnels permet de développer de nombreuses nouvelles applications. Cependant, comme il est indispensable de protéger le patient, le gouvernement a lancé la plate-forme eHealth.



D'abord la vision, la technologie ensuite

D'abord la vision, la technologie ensuite

Classer les dossiers des patients dans un environnement digital offre un grand nombre d'avantages. L'information sur le patient est facilement accessible et le patient et le professionnel des soins de santé ont la certitude d'avoir toujours et partout les données correctes et les plus actuelles. Cependant, investir en une nouvelle technologie ne peut se faire sans vision et préparation.


L'imagerie médicale

L'imagerie médicale

Les techniques de l'imagerie médicale - les radiographies, les IRM, la tomodensitométrie (TDM), etc. - permettent d'obtenir des images de plus en plus détaillées grâce aux développements technologiques. Voici un aperçu des techniques les plus utilisées.


Un hologramme 3D du coeur pour guider les interventions

Un hologramme 3D du coeur pour guider les interventions

Si les nouvelles technologies permettent déjà de reproduire des images très détaillées des vaisseaux sanguins ou du cerveau, les médecins peuvent maintenant observer une projection "flottant dans l'espace" en temps réel et même la toucher pour apporter des repères afin de faciliter l'intervention.


Les chambres de rétablissement intelligentes s'adaptent au patient

Les chambres de rétablissement intelligentes s'adaptent au patient

Les nouvelles technologies ne sont pas utilisées uniquement pour l'imagerie médicale et les moyens de communication, mais aussi pour la chambre du patient. Ainsi, depuis quelques mois, le campus Sint-Augustinus des hôpitaux GZA abrite quatre chambres de récupération intelligentes qui s'adaptent aux patients victimes d'une attaque.