Saint-Gobain Sekurit Auvelais: le bourgmestre Luperto s'allie aux manifestants

26/03/13 à 08:19 - Mise à jour à 08:19

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le député-bourgmestre de Sambreville, Jean-Charles Luperto, et l'échevin sambrevillois de l'Economie, Olivier Bordon, ont rejoint mardi matin la centaine de manifestants réunis en front commun FGTB-CSC depuis 6h00 au rond-point de la Basse-Sambre, près de la E42, à la suite de l'annonce lundi par la direction de Saint-Gobain Sekurit Auvelais de son intention de fermer le site. 263 emplois sont menacés.

Saint-Gobain Sekurit Auvelais: le bourgmestre Luperto s'allie aux manifestants

"En tant que politique, il faut être là aussi quand les gens sont en souffrance. J'étais déjà là lundi à la sortie de l'usine", a indiqué le président du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Jean-Charles Luperto avait demandé au ministre wallon de l'Economie, Jean-Claude Marcourt, une étude sur le secteur de verre. "Aujourd'hui, comme l'a révélé la Sogepa, il y a de la place pour une filière de recyclage du verre à Sambreville. Il serait possible de créer une centaine d'emplois et ici, nous avons des ouvriers expérimentés", a ajouté le bourgmestre, fils d'un ancien ouvrier de Saint-Gobain. Rassemblés depuis 6h00, les travailleurs, en grève pour 24 heures, créent d'importants embarras de circulation et devraient quitter les lieux au plus tard à 10h00. Le travail devrait reprendre sur le site de Saint-Gobain Sekurit Auvelais mercredi à 6h00. Le prochain rendez-vous entre direction et syndicats aura lieu le 16 avril prochain. (PVO)

Nos partenaires