Saint-Gobain à Auvelais - Des actions devant l'entreprise mardi, avant une rencontre avec Marcourt

03/12/12 à 21:29 - Mise à jour à 21:29

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les délégués de l'entreprise Saint-Gobain à Auvelais auront une entrevue avec le ministre wallon de l'Economie, Jean-Claude Marcourt, mardi après-midi, à 14h00, au Parlement wallon. Avant cela, un nouveau blocage est prévu dès 05h30 devant l'entreprise. Les actions se poursuivront jusqu'à l'obtention de "garanties acceptables", ont prévenu les syndicats.

Quelque 150 personnes sur 324 seront mises en chômage économique pour au moins un an en raison de la fermeture du Float A, le deuxième four de l'entreprise. Une assemblée du personnel a eu lieu lundi. "L'assemblée ne s'est pas si bien déroulée que cela car le personnel voulait des informations concrètes qui n'ont pas été obtenues. Les travailleurs demandent notamment à la direction un plan social. Mais pour la direction, il n'en est pas question. De plus, elle ne garantit pas le redémarrage du Float après 2013", a indiqué lundi soir José Berlemont, délégué SETCa. D'après le syndicaliste, la seule chose que la direction garantit actuellement est l'approvisionnement en verre de base pour l'alimentation de la ligne de transformation. Les travailleurs ont mandaté leurs délégués pour négocier les modalités du chômage économique (les compensations financières seront notamment à négocier). Ceux-ci souhaitent négocier assez rapidement. Pour ce faire, un calendrier a été mis en place à partir de mercredi. Comme la semaine dernière, les travailleurs bloqueront à nouveau les firmes extérieures, c'est-à-dire les sous-traitants du site qui fournissent les matières permettant à l'usine de fonctionner. (MUA)

Nos partenaires