Ryanair - La nouvelle cible de la compagnie irlandaise est le low cost d'affaires pour la CNE

27/11/13 à 14:20 - Mise à jour à 14:20

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le syndicat CNE voit dans l'implantation de Ryanair à Brussels Airport (Zaventem) la recherche, par cette compagnie, d'un autre type de clientèle, ce qui ne devrait pas affecter la situation du BSCA.

Ryanair - La nouvelle cible de la compagnie irlandaise est le low cost d'affaires pour la CNE

Pour Yves Lambot, permanent CNE, l'annonce de Ryanair témoigne de la volonté de cette compagnie d'atteindre une autre clientèle que celle qui utilise habituellement ses vols à Charleroi. "Selon nous, c'est particulièrement la clientèle des passagers affaires qui est visée", explique Yves Lambot. C'est surtout Brussels Airlines qui est dans la ligne de mire, estime-t-il, plutôt qu'un déplacement de la clientèle low cost qui fréquente Charleroi. Yves Lambot veut également voir dans cette décision une possible conséquence positive pour Charleroi. "Les potentialités de Charleroi se sont notamment élargies avec l'arrivée de Pegasus. La décision de Ryanair peut aussi créer un appel d'air et nous amener d'autres compagnies", dit encore le permanent CNE (Belga)

Nos partenaires