Reprise du travail à la FN Herstal après 48 heures de grève

19/06/14 à 09:22 - Mise à jour à 09:22

Source: Trends-Tendances

(Belga) Les employés et ouvriers de la FN Herstal ont repris le travail jeudi matin après 48 heures de grève. Le personnel protestait depuis mardi contre certains avantages en nature octroyés à une catégorie de cadres. Les cadres dirigeants sont cependant toujours interdits d'accès pour une durée indéterminée, annonce le front commun syndical.

Reprise du travail à la FN Herstal après 48 heures de grève

Le mouvement de grogne avait débuté mardi matin et s'était poursuivi mercredi, une assemblée générale ayant reconduit le mouvement pour 24 heures. Les travailleurs protestaient contre l'octroi, moyennant une réduction salariale, de voitures de société à la trentaine de cadres de niveau 6. "Il s'agit d'un contournement des règles en vigueur d'autant plus incroyable que le management et l'actionnariat sont totalement issus de la Région wallonne", dénoncent les syndicats. Le front commun souligne aussi que tous les travailleurs ont participé au redressement d'une entreprise aujourd'hui prospère qui emploie plus de 1.300 personnes. Il souhaite donc des mécanismes de pérennisation de l'entreprise qui passent par une politique d'investissement et de développement de l'emploi "plutôt que parla gratification pécuniaire de certaines catégories de cadres voire d'administrateurs", souligne encore le syndicat socialiste. Le front commun souhaite désormais mettre la pression sur la Région wallonne et la direction de la FN tout en maintenant la production. Il espère également pouvoir renouer rapidement le dialogue dans le cadre de ses revendications pour assurer le maintien de l'activité en progression à la FN. (Belga)

Nos partenaires