Réorganisation chez Makro - Grève spontanée au magasin d'Alleur vendredi

29/04/14 à 10:55 - Mise à jour à 10:55

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le personnel du magasin Makro à Alleur va débrayer le vendredi 2 mai. Cette grève spontanée a été décidée pour protester contre le plan social proposé par la direction, qui prévoit notamment des prépensions à 56 ans, alors que les travailleurs liégeois souhaitent que l'âge soit de 55 ans.

Réorganisation chez Makro - Grève spontanée au magasin d'Alleur vendredi

Depuis janvier et l'annonce d'un plan de restructuration chez Makro, prévoyant la suppression de 374 emplois sur 2.907, la concertation sociale se poursuit entre syndicats et direction. Dans son plan social, celle-ci prévoit une possibilité de départ à la prépension à 56 ans. Mais ce point passe mal chez les travailleurs du site d'Alleur, particulièrement touché par la restructuration avec 95 postes de travail supprimés. Ils voudraient que la prépension soit possible dès 55 ans. "À Alleur, l'âge de 56 ans ne permet pas d'atteindre le nombre d'emplois que la direction veut supprimer", explique Jean-Paul Chanteux, secrétaire permanent régional CNE. Ce qui signifie que les travailleurs de 56 ans et plus n'auront pas d'autre choix que la prépension, alors que la situation est différente dans les autres magasins du groupe. L'arrêt de travail décrété le 2 mai vise donc à réclamer que la prépension soit possible à 55 ans, pour permettre des départs volontaires. Cette grève spontanée n'a pas été concertée avec les organisations syndicales qui représentent aussi les autres enseignes du groupe et qui défendent le départ à 56 ans. "Nous avions défini un âge unique pour éviter les tensions entre magasins", affirme Jean-Paul Chanteux. "Cet arrêt de travail décidé par les travailleurs et les délégués est à la limite du respect de la procédure." (Belga)

Nos partenaires