Reginald De Gols, septième inculpé dans l'affaire Fortis

10/01/13 à 11:16 - Mise à jour à 11:16

Source: Trends-Tendances

(Belga) Reginald De Gols, l'ancien bras droit de Karel De Boeck, est le septième ancien cadre de Fortis inculpé dans l'enquête sur la politique ayant mené à la chute du groupe, rapporte jeudi De Standaard.

Reginald De Gols, septième inculpé dans l'affaire Fortis

M. De Gols, désormais à la retraite, était l'ancien directeur-adjoint du département de gestion des risques et était considéré comme un employé loyal. M. De Boeck, quant à lui, n'a pas été inquiété par la justice et a pris la tête de Dexia. Six autres responsables de Fortis parmi lesquels figurent Jean-Paul Votron, Maurice Lippens, Gilbert Mittler, Herman Verwilst, Filip Dierckx et Lars Machenil ont déjà été inculpés. Ageas (ex-Fortis Holding) et BNP Paribas Fortis devraient prochainement comparaître devant la chambre du conseil, ajoute le quotidien. (FUL)

Nos partenaires