Record de faillites en 2013: l'UCM demande un "plan anti-faillites"

31/12/13 à 16:47 - Mise à jour à 16:47

Source: Trends-Tendances

(Belga) L'Union des classes moyennes (UCM) a appelé mardi, après la publication d'un nombre record de faillites en Belgique en 2013, à un renforcement de la politique de lutte contre les faillites.

Selon le bureau d'informations commerciales Graydon, 12.306 entreprises ont fait faillite en 2013 en Belgique, ce qui représente un nouveau record annuel absolu et une hausse de plus de 11% par rapport au précédent record de 2012 (11.052 faillites). Ces faillites ont entraîné la perte de 27.912 emplois au total (+5,61%), un niveau jamais atteint. L'UCM préconise un plan en quatre axes consistant en des réductions "drastiques" des charges sociales et fiscales. L'organisation des classes moyennes souhaite également un meilleur accompagnement des entreprises, notamment durant les trois premières années et une assurance que les entrepreneurs disposent dès le départ de compétences minimales de gestion. L'UCM demande encore une meilleure ponctualité dans les paiements alors que les délais de paiement effectifs pratiqués par les pouvoirs publics belges sont en moyenne de 69 jours. Enfin, l'UCM souhaite davantage de tolérance à l'égard des entreprises en difficulté. "Lorsque les entrepreneurs font face à des difficultés, des majorations importantes en matière de TVA, ONSS, intérêts de retard pour non-paiement des impôts, etc. s'accumulent et enterrent parfois littéralement les entreprises. Il est parfois possible d'exempter les entreprises de ces punitions afin de leur permettre de s'en sortir". (Belga)

Nos partenaires